Bugatti W16 Mistral : plus de 420 km/h en vitesse de pointe

Chargement en cours
Bugatti W16 Mistral : plus de 420 km/h en vitesse de pointe
Bugatti W16 Mistral : plus de 420 km/h en vitesse de pointe
1/11
© Motorlegend

, publié le 17 novembre

La Bugatti W16 Mistral, dernier roadster en date développé par le constructeur de Molsheim, se verra animée par une cavalerie de 1 600 ch et sera en mesure d'évoluer à 420 km/h en vitesse de pointe.

La Bugatti W16 Mistral dévoilée en août dernier dans le cadre de la Monterey Car Week, en Californie, est un modèle important à plus d'un titre pour le constructeur de Molsheim. Non seulement elle sera son dernier véhicule homologué pour la route animé par l'emblématique W16, mais en plus elle devrait proposer à ses futurs propriétaires des performances inédites pour sa catégorie.

Ce nouveau roadster propose une réinterprétation des lignes de la Chiron en intégrant notamment certains éléments de design repris aux modèles few-off de Bugatti que sont la Divo, la Centodieci et La Voiture Noire. Et pas seulement. L'aérodynamique du véhicule a été conséquemment repensée pour lui permettre d'évoluer à une vitesse maximale de 420 km/h. L'écoulement de l'air autour et à l'intérieur du véhicule (pour refroidir le moteur notamment), son aileron arrière ainsi que son diffuseur, ont tous fait l'objet d'une attention particulière.

« Il est essentiel, pour atteindre plus de 420 km/h avec un véhicule à toit ouvert, d'avoir une gestion efficace à la fois de la thermodynamique et de l'aérodynamique, et cela encore plus avec un moteur de 1 600 ch, certainement le plus avancé jamais créé », explique Emilio Scervo, Chief Technology Officer chez Bugatti Rimac. « Nous devons réfléchir très attentivement à la manière dont la forme de la W16 Mistral guidera l'air à travers le véhicule et autour de celui-ci afin de trouver un équilibre subtil entre refroidissement optimal et aérodynamisme. Bien évidemment, nous devons réaliser cela avec un sens de l'élégance qui soit digne d'un roadster signé Bugatti. »

La W16 Mistral sera capable d'atteindre 420 km/h en mode « Top Speed », un mode déjà vu précédemment sur d'autres modèles de la marque tricolore. Une fois ce mode enclenché, l'aileron arrière de l'hypersportive s'abaissera pour réduire la traînée et permettre au véhicule d'atteindre sa vitesse maximale.

Une Vmax qui garantira à la W16 Mistral de surclasser l'une de ses célèbres devancières : la Bugatti Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse. En 2013 en effet, la Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse animée par un bloc W16 8.0 litres de 1 200 ch, et conduite lors du record par l'homme d'affaires et pilote de course automobile chinois Anthony Liu, s'était offert le titre de roadster le plus rapide au monde en réalisant une pointe à 408.84 km/h (toit ouvert) sur la piste allemande d'Ehra-Lessien.

Les premiers exemplaires de la Bugatti W16 Mistral feront leur apparition sur la route en 2024. Bugatti assemblera 99 exemplaires de son nouveau roadster, tous déjà vendus malgré un prix unitaire de 5 millions d'euros hors taxes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.