Bugatti va abandonner son bloc W16

Chargement en cours
Bugatti va abandonner son bloc W16
Bugatti va abandonner son bloc W16
1/3
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 11 septembre

Le bloc W16 8.0 litres suralimenté par quatre turbos, qui anime tous les modèles Bugatti depuis la Veyron jusqu'aux récentes Chiron et Divo, ne figurera pas sous le capot des prochaines créations du constructeur de Molsheim.

« Il n'y aura pas de nouveau 16 cylindres », a expliqué Stephan Winkelmann, le CEO de Bugatti, dans un entretien accordé à CarAdvice. « C'est un moteur incroyable et nous savons qu'il possède de nombreux fans, que tout le monde aimerait l'avoir pour toujours et que l'on continue à le développer. Nous ferons de notre mieux pour le maintenir en vie. Mais si vous voulez être à la pointe des technologies avancées, il est important d'opérer des changements au bon moment ».

Depuis son installation dans la première Veyron, la puissance du bloc W16 est passée de 1 000 ch à 1 500 ch et 1 600 Nm sur les modèles Chiron et Divo, et Bugatti devrait continuer à proposer une cavalerie similaire sur ses futurs modèles.

Si les projets de la marque concernant la motorisation qui succédera à ce bloc W16, ne sont pas encore connus, Winkelmann a conclu en expliquant que « l'hybridation pourrait être une bonne chose », à condition « que le poids des batteries baisse drastiquement et que la technologique hybride présente une solution acceptable pour les clients actuels de la marque ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.