BRM va recréer la monoplace Type 15 Mk1 BRM V16

Chargement en cours
BRM va recréer la monoplace Type 15 Mk1 BRM V16
BRM va recréer la monoplace Type 15 Mk1 BRM V16
1/3
© Motorlegend

publié le 4 novembre

British Racing Motors (BRM), l'équipe de course britannique qui évolua longuement dans le Championnat du Monde de Formule 1, célèbre cette année son 70èmeanniversaire. L'occasion de marquer les esprits avec l'assemblage de trois « nouveaux » châssis Type 15 Mk1 BRM animés par un bloc V16.

Le premier de ces trois exemplaires, devrait être livré l'an prochain à la famille Owen, et spécialement au fils de Sir Alfred Owen (Team Principal de BRM), John Owen. Ce dernier, aujourd'hui âgé de 81 ans, a toujours rêvé de revoir en piste et d'entendre à nouveau les sonorités du bloc V16 de cette BRM, une motorisation développant 600 ch à 12 000 trs/mn et produisant un son réputé enchanteur.

La Type 15 Mk1 BRM V16 fut conçue avec pour ambition de concurrencer en compétition les marques italiennes et allemandes, dans une période d'après-guerre synonyme de reconstruction pour les pays européens. L'entrepreneur Sir Alfred Owen mènera à bien ce projet en alignant en piste la Type 15 Mk1 BRM V16 aux mains de Juan Manuel Fangio et de Jose Froilan Gonzalez notamment, véhicule qui prit part entre autres épreuves, au GP de Formule 1 de Grande-Bretagne 1951.

Un seul châssis Type 15 Mk1 a traversé les années. Il est aujourd'hui exposé au musée et sa rareté fait qu'il ne reprendra pas la piste. Ces trois reproductions vont donc palier à ce manque.

Le projet a pris de l'ampleur grâce à l'enthousiasme de trois petits-fils de Sir Alfred Owen : Simon, Paul et Nick. Décidés à faire revivre la marque BRM, ils ont découvert que plusieurs numéros de châssis alloués au Team BRM en 1950, n'avaient pas été utilisés en raison d'un changement de réglementation technique de la Formule 1. Une opportunité qu'ils ont immédiatement saisie.

Avec le soutien du conseil de Rubery Owen, une société d'ingénierie britannique fondée en 1884 et reprise en 1893 par Alfred Owen (devenue en 1903 Rubery Owen), le projet a été validé et les véhicules seront certifiés FIA pour participer aux courses de véhicules historiques.

Le spécialiste britannique Hall & Hall, installé à Bourne, dans le Lincolnshire, utilisera les 20 000 documents originaux à sa disposition pour recréer pièce par pièce cette machine exclusive. Le fondateur de Hall & Hall, Rick Hall, est on ne peut mieux placé pour cela : il a fait partie de l'aventure BRM en F1 au début des années 70 et avec son fils Rob, a contribué depuis au support technique de nombreux modèles BRM figurant aujourd'hui dans des collections privées.

Les nouvelles Type 15 Mk1 BRM V16 devraient être présentées en piste l'année prochaine.

Photo : BRM Type 15 Mk1 BRM V16

Vos réactions doivent respecter nos CGU.