Brabham BT62 Competition : premier exemplaire livré

Chargement en cours
Brabham BT62 Competition : premier exemplaire livré
Brabham BT62 Competition : premier exemplaire livré
1/11
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 14 mai

Brabham Automotive a livré à l'équipe britannique Horsepower Racing, le premier châssis assemblé de la Brabham BT62 Competition, un modèle qui participera normalement dès cette année au Britcar Endurance Championship.

Le constructeur australien qui vient d'inaugurer ses nouveaux locaux d'Adelaïde, va procéder à l'assemblage des 70 exemplaires de la Supercar BT62 dévoilée à Londres il y a maintenant deux ans. Trois modèles y verront le jour : la BT62 « Ultimate Track » destinée à un usage sur circuit (aux Track Days notamment), la BT62R homologuée pour un usage routier et enfin la BT62 Competition qui sera comme son nom l'indique engagée en course.

Cette déclinaison « racing » se distinguera des autres versions de la BT62 par une préparation spécifique incluant une homologation FIA, un système d'acquisition de données (télémétrie), un volant en fibre de carbone doté de multiples fonctions, une carrosserie en fibre de carbone, des jantes allégées chaussées de pneumatiques Goodyear, et enfin un système de freinage équipé de disques en carbone.

Sous le capot du véhicule en revanche, pas de différence, puisque cette version Competition sera animée par le même bloc V8 5.4 litres de 710 ch et 667 Nm qui anime tous les modèles BT62, et auquel est associée une boîte séquentielle de compétition à six rapports.

Après avoir assemblé ce premier châssis et l'avoir livré à son propriétaire, le pilote/propriétaire Paul Bailey (qui sera associé à son volant à Ross Wylie), Brabham Automotive a prévu d'assembler plusieurs Supercars BT62 Ultimate Track et BT62R, destinées quant à elles à des clients basés en Europe, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Rappelons que d'un point de vue sportif, l'un des objectifs de Brabham Automotive et de David Brabham (directeur sportif de Brabham Motorsport), est de préparer une voiture pour s'engager dans le Championnat WEC et aux 24 Heures du Mans à l'horizon 2022/2023.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.