Bonhams s'illustre à Chantilly

Chargement en cours
Bonhams s'illustre à Chantilly
Bonhams s'illustre à Chantilly
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 5 septembre

Bonhams était à pied d'œuvre à l'occasion de la 3ème édition de Chantilly Arts & Élégance Richard Mille, un évènement dont la maison britannique est partenaire depuis l'an dernier et sur lequel elle a de nouveau réalisé un excellent résultat cette année.

Quelque 29 véhicules de collection étaient présentés sur cette vente tricolore et seize d'entre eux y ont rencontré un nouveau propriétaire, à commencer par la Mercedes-Benz 500 K Roadster de 1935 dont Bonhams attendait beaucoup et qui a répondu présente en se voyant adjugée 5 290 000 €.

Le cabriolet à l'étoile a surclassé les trois modèles Horch qui terminent à sa suite, à savoir une 853 Spezialroadster de 1937 qui a trouvé acquéreur pour 1 035 000 €, ainsi que des modèles 853A Sportcabriolet de 1938 et 780 B cabriolet de 1934 qui ont toutes deux été vendues au prix de 632 500 €.

Derrière cette délégation allemande, une Bentley Continental S1 coupé de 1956 carrossée par Park Ward Ltd s'est immiscée dans le Top 5 après avoir été adjugée 293 250 €, devançant ainsi de peu une Ferrari Dino 246GT Coupé de 1973 pour laquelle un collectionneur a déboursé quelque 262 200 €.

Cette vente Chantilly Arts & Élégance Richard Mille qui a également souri à un modèle Porsche 911 Turbo 3.6 litres (type 964) de 1993 (adjugé 238 625 €), s'est achevée sur un montant total de transactions s'élevant à 9 095 925 €, soit un résultat en légère hausse par rapport à l'édition 2015 qui s'était conclue sur un montant de 7 300 000 €.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.