Bonhams : les résultats de London Olympia 2018

Chargement en cours
Bonhams : les résultats de London Olympia 2018
Bonhams : les résultats de London Olympia 2018
1/8
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 4 décembre

Quarante-huit heures après « The Bond Street Sale », Bonhams était de nouveau à pieds d'œuvre dans la capitale anglaise mais dans le quartier de West Kensington cette fois, dans la salle de l'Olympia, pour une vente aux enchères qui s'est achevée sur un résultat de 3 053 150 £ (hors automobilia).

Quelque 79 véhicules de prestige et de collection étaient proposés à la vente lors de ce rendez-vous de fin d'année qui a vu une vénérable Rolls-Royce 40/50hp Silver Ghost « London-to-Edinburgh » Tourer de 1921, réaliser la meilleure vente du jour en se voyant adjugée 276 000 £ (309 590 €).

La machine de Goodwood fait partie des huit véhicules dont le prix de vente a dépassé la barre des 100 000 £, au même titre que l'Aston Martin DB2 Vantage 'X' Series de 1953 adjugée 201 250 £ (225 743 €) et que la Talbot BG110 Sports Tourer de 1936 carrossée par Vanden Plas (189 750 £ - 212 843 €), qui l'ont suivie sur le podium final.

Les modèles de l'entre deux guerres ont remporté un beau succès auprès des acheteurs présents, puisqu'une Bentley 4¼-Litre Tourer de 1939 vendue 163 600 £ (183 174 €) et une Bentley 4¼-Litre All-weather Tourer de 1937 également carrossée par Vanden Plas (151 800 £ - 170 274 €), ont complété le Top 5 de ce meeting de l'Olympia.

Enfin parmi les modèles plus modernes on notera les belles ventes d'une Aston Martin DB MkIII Sports Saloon de 1958 vendue 112 700 £ (126 416 €) ainsi que d'un coupé Jaguar E-Type Série 1 3.8 litres de 1962 adjugé 97 750 £ (109 646 €).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.