Bonhams : Bugatti Type 55 de 1932

Chargement en cours
Bonhams : Bugatti Type 55 de 1932
Bonhams : Bugatti Type 55 de 1932
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 17 septembre

L'édition 2020 de la vente du Grand Palais organisée chaque début d'année par Bonhams est encore loin (6 février), mais la maison britannique a déjà ouvert son catalogue avec une remarquable Bugatti Type 55 de 1932.

Ce châssis n°55221 a été assemblé par le constructeur français pour être confié à deux de ses pilotes emblématiques de l'époque, à savoir Louis Chiron (dont le nom fut donné à l'actuelle Hypercar) et le Comte Guy Bouriat-Quintart.

Véritable machine de Grand Prix en tenue de voiture de sport, cette Bugatti Type 55 était animée par un bloc 8 cylindres 2.3 litres suralimenté emprunté à la Bugatti Type 51 victorieuse en Grands Prix (dans une version légèrement dégonflée), laquelle lui permettait notamment d'évoluer à 185 km/h en vitesse de pointe. Des performances dont elle ne pu réellement faire la démonstration au Mans en 1932, où elle fut malheureusement contrainte à l'abandon sur problème technique.

Après son apparition aux 24 Heures, ce modèle acheté neuf au prix de 110 000 francs (7 500 $) fut vendu par le Comte Bouriat-Quintart à l'éditeur français Jacques Dupuy, qui la confia très vite à Giuseppe Figoni basé à Boulogne sur Mer, pour redessiner et réaliser sa carrosserie.

Ce châssis traversa ensuite la seconde guerre mondiale sans encombre, et gagna la Grande-Bretagne en 1962 pour entrer dans le garage d'un certain Geoffrey St John.

Bonhams n'a pas donné d'estimation pour cette Type 55 Super Sports dont seuls 38 exemplaires ont été produits par Bugatti.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.