Bonhams : Aston Martin DB4GT Zagato

Chargement en cours
Bonhams : Aston Martin DB4GT Zagato
Bonhams : Aston Martin DB4GT Zagato
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 12 février

Le 13 juillet prochain dans le cadre de la vente qu'elle organisera au Festival of Speed de Goodwood, la maison Bonhams proposera aux enchères l'une des plus importantes Aston Martin de course de l'histoire : la DB4GT Zagato "2 VEV".

Ce châssis DB4GT Zagato de 1961 carrossé par Zagato et assemblé à Newport Pagnell pour le compte de l'Essex Racing Stable Team, est important à plus d'un titre. Il est en effet l'un des deux exemplaires « VEV » semi-officiels réalisés à l'époque (sur 19 châssis DB4GT Zagato assemblés au total), et l'un des trois modèles à disposer de la spécification DP209 (version allégée).

Il a de plus été piloté par l'inoubliable Jim Clark, qui le conduisit notamment pour le compte de John Ogier (patron de l'Essex Racing Stable Team) et d'Aston Martin au RAC Tourist Trophy de Goodwood, épreuve sur laquelle il se classa 4ème en 1961 derrière Roy Salvadori sur la « 1 VEV ».

Le châssis « 2 VEV » participera ensuite aux 24 Heures du Mans, puis aux 1 000 km de Paris où il se classera 6ème avec Clark et Innes Ireland à ses commandes.

Début 1962, cette DG4GT « 2 VEV » accueillera la spécification DP209 suite à l'accident dont fut victime le Belge Lucien Bianchi à Spa-Francorchamps, et pour son retour au TT de Goodwood, Clark sera à son tour victime d'une collision à son volant (avec John Surtees et sa Ferrari 250 GTO). Le double Champion du Monde de F1 en reprendra cependant une fois de plus le volant à Montlhéry, quelques semaines plus tard.

Cette Aston Martin DB4GT Zagato qui a depuis évolué dans de nombreuses compétitions réservées aux véhicules de historiques, est demeurée dans la même famille durant 47 ans avant d'être acquise par Nick Cussons, un membre éminent de l'Aston Martin Owners' Club.

Bonhams n'a fourni aucune estimation pour ce modèle dont le prix de vente devrait atteindre un montant exceptionnel.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.