BMW M2 Compétition

Chargement en cours
BMW M2 Compétition
BMW M2 Compétition
1/9
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 18 avril

Ces derniers temps, on a beaucoup parlé de la M5, voire de la future M8, ainsi que des multiples déclinaisons des M3 et M4. Pour un peu, on aurait presque oublié leur petite sœur, la M2 ! Justement, BMW ne l'a pas oubliée, et a dévoilé une toute nouvelle variante, baptisée M2 Compétition. Celle-ci va carrément remplacer l'actuelle M2, et elle ne fait pas les choses à moitié. Côté look, elle se distingue par sa calandre noire brillante, ses nouveaux rétroviseurs, ses phares à LED adaptatifs et son bouclier avant plus ajouré. Les nouvelles jantes de 19 pouces forgées abritent des disques de freins agrandis. Dans l'habitacle, la M2 Compétition adopte une instrumentation sur écran à cristaux liquides, des décorations en carbone, un bouton de démarrage rouge, ainsi que nouveaux sièges avec un logo M rétro-éclairé.

Mais c'est surtout sur le plan technique que la M2 Compétition évolue. Elle hérite ainsi du 6-cylindres des M3 et M4, dans une version légèrement dégonflée. Suralimenté par deux turbos et non plus un seul, il développe désormais 410 ch (contre 370 auparavant) et la bagatelle de 550 Nm de couple (465 pour l'ancienne M2). Les accélérations évoluent peu : on gagne 0,1 s sur le 0 à 100 km/h, désormais effectué en 4,2 s avec la boîte M DCT à double embrayage et en 4,4 s avec la transmission manuelle. Mais le couple en hausse procure des reprises carrément canon : BMW annonce un 80 à 120 km/h en 5e en 4 s tout rond, contre 4,4 s pour l'ancienne version. La vitesse maxi est toujours électroniquement bridée à 250 km/h, mais l'option M Drivers Package permet de relever la brid

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU