BMW Goldfisch : un prototype à moteur V16

Chargement en cours
BMW Goldfisch : un prototype à moteur V16
BMW Goldfisch : un prototype à moteur V16
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 27 janvier

La plupart des constructeurs automobiles possèdent dans leurs musées, des modèles n'ayant jamais passé le cap du prototype et chez BMW, l'un d'eux a pris la forme de la BMW 750iL « Goldfisch » (« poisson rouge »), une berline animée par un imposant bloc V16.

Ce prototype sur lequel les ingénieurs du constructeur bavarois ont travaillé durant l'année 1987, abrite en effet sous son capot avant une motorisation V16 6.6 litres garantissant quelque 408 ch et 625 Nm, puissance qui peut aujourd'hui faire sourire quand on pense à la cavalerie développée par le bloc W16 des modèles Bugatti actuels pour ne citer qu'eux, mais qui pour l'époque était des plus conséquentes.

Pour pouvoir l'intégrer dans le véhicule, les ingénieurs de BMW ont retravaillé le châssis de leur modèle en positionnant les deux radiateurs dans le coffre de la voiture, et en opérant sur les ailes arrière de larges ouvertures permettant de diriger les flux d'air et d'optimiser ainsi le refroidissement de cette motorisation V16. Curieusement, la boîte manuelle à six rapports de la BMW 750iL était conservée pour gérer cette puissance.

Au final cette BMW 750iL « Goldfisch » dont l'existence a été rappelée à notre bon souvenir par BMW Blog, ne quitta jamais le stade du simple prototype, mais elle est un parfait exemple de la volonté des constructeurs de pousser toujours un peu plus loin les possibilités offertes par l'automobile, quitte à prendre parfois des chemins qui ne mèneront nulle part.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.