Bientôt une SCG 007 LMH pour la route ?

Chargement en cours
Bientôt une SCG 007 LMH pour la route ?
Bientôt une SCG 007 LMH pour la route ?
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 25 mars

James Glickenhaus a de la suite dans les idées. Alors que la SCG 007 LMH de son équipe Scuderia Cameron Glickenhaus, poursuit son développement en vue de son engagement dans le Championnat du Monde d'Endurance 2021, le patron américain annonce la possible mise en chantier d'une version homologuée pour la route de son prototype de compétition.

Ce nouveau modèle qui porterait le nom de SCG 007S, se présenterait avec une carrosserie similaire à celle du prototype SCG 007 LMH, disposerait d'un cockpit équipé de trois places assises avec un poste de conduite en position centrale (comme dans une McLaren F1 ou une GMA T.50), afficherait un poids de 1 270 kg et bénéficierait d'une puissance de 1 400 ch.

Ce véhicule qui serait homologué sur les routes américaines (et potentiellement en Europe, au Japon et au Moyen-Orient), serait en mesure d'arriver au circuit par la route et d'entrer en piste en seulement quelques minutes, après quelques ajustements de son châssis (réglage de sa suspension, paramétrer les systèmes ABS et Traction Control) et un changement rapide de ses pneumatiques.

Ce véhicule enchanteur n'est pas qu'un projet fou. SCG l'assure : si 24 clients sont prêts à acheter un exemplaire de cette SCG 007S, accessible au prix de 2.3 millions de dollars l'unité, l'entreprise lancera le processus de développement, d'homologation et de fabrication de cette prometteuse Hypercar.

Dans l'éventualité où le projet recevait un feu vert, les premières livraisons suivraient deux ans après la validation du projet. En revanche dans le cas où l'entreprise n'atteindrait pas ces 24 commandes fermes (dépôt à l'appui), le projet serait purement et simplement abandonné. Et pour cause.

Comme le souligne très justement SCG dans son communiqué, le processus d'homologation d'un véhicule est aujourd'hui « une tâche complexe et implique des crash-tests, la mise en conformité aux émissions de CO2, un important travail d'ingénierie et beaucoup d'argent ». De quoi refroidir les ardeurs d'un constructeur, aussi passionné soit-il.

En attendant de voir un jour la SCG 007S débarquer sur nos routes, on appréciera sans retenue l'entrée en piste de la SCG 007 LMH en WEC et aux 24 Heures du Mans, compétitions dont elle sera sans conteste l'une des vedettes cette saison.

Photo : SCG 007 LMH - Crédit : SCG

Vos réactions doivent respecter nos CGU.