Bientôt un salon de Genève bis

Chargement en cours
Bientôt un salon de Genève bis
Bientôt un salon de Genève bis
1/3
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 26 août

Morts, les salons de l'auto ? Pour de soi-disant moribonds, ils parviennent étonnamment bien à attirer la lumière des projecteurs. Parfois à leur dépens, comme lors de l'annulation récente du salon de New-York, parfois positivement comme c'est le cas aujourd'hui.

En effet, alors que certains voudraient encore faire planer des doutes sur la possibilité de la tenue du salon de Munich, prévu du 7 au 12 septembre, ce sont les organisateurs de l'un des principaux évènements du genre, le salon de Genève, qui ont annoncé dupliquer prochainement leur offre.

Après deux éditions, 2020 et 2021, annulées, les salons de Genève reviendront au Palexpo de la principale ville francophone helvétique du 19 au 27 février 2022. Les organisateurs de cet évènement viennent toutefois d'annoncer qu'un accord avec Qatar Tourism, l'organisme officiel chargé du développement touristique dans cet Emirat d'à peine 2,5 millions d'habitants, avait été signé. Dès l'année prochaine ou, au plus tard, en 2023, un second salon « de Genève » aura donc lieu, durant l'automne, à Doha une année sur deux. Selon qu'il aura lieu les années paires ou impaires, cet évènement pourrait donc éclipser soit l'évènement parisien, soit celui de Munich... à condition que ces deux salons européens aient un avenir.

Naturellement, pour les organisateurs suisses, cet accord est d'abord une histoire de gros sous. Ils assurent que, sans la manne financière apportée par Qatar Turism, il aurait été impossible de tenir l'édition 2020 du véritable salon genevois. L'accord qui a été signé, court sur une durée de 10 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.