Barrett-Jackson : vente réussie à Scottsdale 2020

Chargement en cours
Barrett-Jackson : vente réussie à Scottsdale 2020
Barrett-Jackson : vente réussie à Scottsdale 2020
1/6
© Motorlegend

publié le 20 janvier

Avec plus de 1 900 véhicules présentés aux plus offrants tout au long de neuf journées d'enchères, la vente Barrett-Jackson constituait le rendez-vous incontournable des amateurs d'automobiles de prestige et de collection de la « semaine de Scottsdale ».

Cette vente Barrett-Jackson du 11 au 19 janvier 2020 s'est achevée sur un montant global de transactions supérieur à 130 millions de dollars (plus de 117 000 000 €), soit un résultat en nette hausse par rapport à l'an dernier quand la maison américaine concluait ce même rendez-vous sur un montant de 119 millions de dollars, avec 1627 lots vendus (sur 1 628).

Plusieurs véhicules étaient très attendus lors de ce meeting, dont le premier exemplaire de la nouvelle Chevrolet Corvette (C8) Stingray Coupé, ainsi que le châssis VIN001 de la nouvelle Lexus LC 500 cabriolet. Proposés aux enchères au bénéfice d'oeuvres de bienfaisances, ces deux modèles ont respectivement été adjugés 3 000 000 $ (2 704 400 €) et 2 000 000 $ (1 802 930 €), réalisant ainsi les deux meilleures ventes de la semaine de la maison américaine.

Le Top 5 de la vente Barrett-Jackson a été complété par deux modèles Ford GT de 2017 adjugés 1 485 000 $ (1 338 680 €) et 1 182 500 $ (1 065 980 €), et par une Chevrolet Camaro COPO Sport Coupé de 1969 vendue 1 094 500 $ (986 654 €). Ces cinq véhicules sont les seuls à avoir vu leur prix de vente dépasser le million de dollars.

Parmi les autres attractions de cette vente Barrett-Jackson, une partie de la collection Paul Walker était proposée aux plus offrants et les sept modèles BMW M3 ayant appartenu à l'acteur (dont une M3 Lightweight de 1995 vendue 385 000 $ - 347 064 €), ont trouvé acquéreur pour 1.7 million de dollars, soit un montant supérieur à la totalité des modèles BMW M3 vendus l'an passé aux enchères.

Également au programme des festivités, la Ferrari Modena Spyder California de 1963 utilisée sur le tournage du film « La folle journée de Ferris Bueller », a de son côté été vendue 396 000 $ (356 980 €), tandis qu'une Rolls-Royce Corniche Cabriolet (1980) ayant appartenu à Dean Martin, a quant à elle été adjugée 110 000 $ (99 161 €).

Enfin parmi les Supercars présentes, on notera la vente d'une McLaren Senna de 2019 pour 946 000 $ (852 786 €) et celle d'une Saleen S7 de 2003 pour 467 500 $ (421 435 €), une Aston Martin DB5 de 1963 ayant pour sa part séduit un amateur de modèles plus classiques pour 660 000 $ (594 967 €).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.