News

Zinedine Zidane ambassadeur Alpine

Le Français champion du monde de football souhaite promouvoir l'écurie de Formule 1, mais également l'inclusion et l'égalité des chances dans le monde automobile.

Lors du Grand Prix de Formule 1 de Miami, la présence du champion du monde de football Zinedine Zidane n'est pas passée inaperçue. Et pour cause, depuis l'année dernière, le Français est fier d'être ambassadeur pour Alpine dans la discipline reine. Il a même pu être témoin des premiers points marqués par Alpine cette année dans le Championnat des constructeurs grâce à une dixième place d'Esteban Ocon. Et ce n'est pas la première fois qu'il vient soutenir les pilotes de l'écurie française. À la fin de la saison dernière, il a même accueilli Pierre Gasly, Esteban Ocon et tout le reste de l'écurie chez lui, à Madrid. Un rôle qui lui tient apparemment très à cœur, mais pas uniquement pour des raisons sportives.

Promouvoir la marque, mais pas que...

Le Français, qui ne coache actuellement aucune équipe, n'est pas uniquement présent chez Alpine pour supporter, encourager, échanger, éventuellement conseiller ou tout simplement porter chance à l'équipe. Il souhaite également promouvoir l'égalité des chances dans le sport automobile et plus particulièrement en monoplace via l'académie Rac(H)er d'Alpine. Ce programme lancé en 2022 par la marque française a justement pour objectif de promouvoir les femmes dans le sport auto et ce, aussi bien en tant que pilote que mécano, ingénieur ou autre. C'est notamment l'académie Rac(H)er qui soutient Abbi Pulling, jeune Anglaise de 21 ans qui pilote actuellement pour l'écurie Rodin Carlin en F1 Academy.

Un ambassadeur à 14 millions ?

Évidemment, ce « coup de com » de la marque française n'est pas gratuit. Alpine aurait en effet dépenser pas moins de 14 millions d'euros pour s'offrir « l'image » de Zidane en tant qu'ambassadeur ! Plus exactement 3,5 millions d'euros par an pendant une période de 4 ans. Un salaire qui n'est pas si éloigné de celui des pilotes puisque Pierre Gasly n'empochera pas moins de 7,4 millions d'euros cette saison alors que le contrat d'Esteban Ocon s'élève à 5,5 millions d'euros en 2024. À ce prix-là, Alpine ferait peut-être bien d'utiliser le nom de son ambassadeur ailleurs qu'en Formule 1... Pourquoi pas une édition spéciale « Zidane » limitée en nombre d'un modèle de la marque ?

publié le 2 juin à 07h00, Sébastien Vanhouche, Media365

Liens commerciaux