News

Rodger Dudding : Le collectionneur aux 400 voitures et 65 motos !

Businessman anglais, Rodger Dudding possède l'une des plus grandes collections de voitures d'Europe.

Rolls Royce Wraith de 2017, Vulcan Tourer de 1911 ou encore Ferrari 246 Dino Coupé de 1970, la collection de Rodger Dudding est impressionnante. Depuis six décennies, l'Anglais n'en finit plus d'accumuler des classiques dans son garage. Lui qui a fait fortune dans les innovations et qui possède 12 000 parkings privés s'est fait connaître grâce à une idée de génie. La gestion de files d'attente. Il est l'inventeur des machines distribuant des tickets pour faire la queue, notamment dans les supermarchés. Un succès qui lui a permis de se lancer dans la collection de voitures anciennes.

Passionné depuis l'enfance

Cette passion pour l'automobile lui vient tout droit de son père, qui lui a offert une Morris Minor en 1952. Une première voiture, suivie d'une deuxième, la Jensen Interceptor FF de 1968. La collection est alors lancée et Rodger Dudding ne s'arrête plus. Au fil des années, il fait l'acquisition de véhicules mythiques comme une Jaguar E type D1 Roadster de 1961, une Hispano Suiza ou une Ferrari F355 GTS de 1955. Multimillionnaire, le Britannique possède désormais plus de 450 voitures classiques. Mais ce n'est pas tout...

Des voitures et des motos !

La collection de l'Anglais traverse les époques. Des modèles datant de 1919 comme l'élégante Ford Model T jusqu'aux plus récents avec une Morgan Areo Supersports de 2012. Mais Rodger Dudding possède également plus de 65 motos. On y retrouve par exemple une Square Four de 1956 ou une Norton Honda de 1952. Au total, la collection est estimée à 40 millions de livres sterling, soit plus de 47 millions d'euros. En 2015, le Sunday Times le plaçait même parmi la liste des résidants britanniques les plus riches. À 86 ans, l'Anglais a donc créé Studio434 pour conserver toutes ses voitures. Cette société permet également d'utiliser la collection pour certains événements. L'industrie du cinéma ou de la télévision a déjà profité de ces classiques.

publié le 19 juin à 07h00, Thibaut Simon, Media365

Liens commerciaux