Pourquoi les voitures ont-elles perdu leurs couleurs ?

, publié le 24 août

Noir, gris, blanc : les couleurs des voitures actuelles sont pour la plupart neutres et sans grande fantaisie. Pourquoi un tel phénomène, alors que dans les années 60 et 70 on assistait à la révolution colorée ?

C'était les années colorées, la période folle du « flower power ». Dans les années 60 et 70, la couleur était partout. Sur les vêtements, les enseignes et les publicités. Mais aussi sur les bâtiments et bien sûr les voitures !

Rouge, vert, bleu, jaune, orange,... de la joie !

De Fiat à Simca, de Renault à Opel : les automobiles de l'époque étaient rouges, vertes, bleues, jaunes, orange, voire violettes ! Il n'y a qu'à regarder par exemple les gammes de lancement des Renault 5, Opel Rekord ou Ford Fiesta pour le réaliser. Un parc automobile qui apportait de la gaieté et de la joie dans les villes et les campagnes. Las, aujourd'hui la plupart des constructeurs ont réduit drastiquement leurs palettes de couleurs. Certains ne proposent des modèles qu'en gris, qu'en noir ou qu'en blanc. Il n'y a qu'à voir d'ailleurs les logos des constructeurs pour voir cette évolution. Tous ou presque ont perdu leur couleur !

Plus facile à revendre en occasion

Alors, pourquoi un tel phénomène ? Mis à part Fiat qui a annoncé vouloir bannir le gris et proposer davantage de modèles colorés, les couleurs des constructeurs se standardisent. Il y a une logique de revente à cela. Il est plus facile de revendre un modèle de couleur neutre (blanc, gris, noir) qu'un modèle affichant des couleurs fantaisistes. Vu l'explosion des prix du neuf et la demande croissante des modèles d'occasion, pas étonnant que ce phénomène continue. Pourtant, une étude récente menée par l'agence allemande KBA mettait en avant qu'il y a une différence selon la clientèle masculine ou féminine.

Et les femmes ?

Les femmes auraient ainsi tendance à privilégier davantage les teintes colorées pour leur voiture. Si les hommes privilégient les couleurs neutres (noir, gris, blanc), seuls 10% des femmes opteraient pour une carrosserie de couleur noire. Fiat 500, Mini, Nissan Juke et Micra : il est vrai que plusieurs modèles connotés féminins proposent encore une gamme de couleurs plus élargie que leurs modèles concurrents. Il faudrait plus d'acheteuses que d'acheteurs pour égayer nos rues et nos villes...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.