News

Permis de conduire international : dans quels pays est-il obligatoire ?

Les vacances se profilent, et avec elles, peut-être, les escapades à l'étranger ? Si vous envisagez de partir en voiture, ou de prendre un véhicule en location, voici les pays qui exigent un permis de conduire international.

Le permis de conduire international (PCI) est un document qui permet à son détenteur de conduire dans des pays étrangers où son permis national n'est pas reconnu. En Europe, bien que les règles varient d'un pays à l'autre, le PCI n'est pas obligatoire pour les ressortissants européens voyageant à l'intérieur de l'Union européenne (UE) ou de l'Espace économique européen (EEE). Cependant, il peut être requis dans les pays non membres de l'UE/EEE. Par exemple, en Suisse, le PCI n'est pas obligatoire pour les détenteurs de permis de l'UE/EEE, mais il est exigé dans des pays comme la Russie ou la Turquie. Faisons le point, parmi les plus grosses destinations touristiques du monde, où et dans quelles conditions le PCI est requis...

Afrique

Afrique du Sud : En Afrique du Sud, un permis de conduire international est obligatoire pour les étrangers. Il est valide pendant un an.

Maroc : Le Maroc exige un permis de conduire international pour les étrangers. Ce document est valide pour une durée d'un an et doit être accompagné du permis national du conducteur.

Amérique du Nord

Canada : Le Canada n'exige pas de permis de conduire international pour les visiteurs, mais il est recommandé d'en avoir un, surtout pour les longs séjours ou pour la location de voiture.

États-Unis : Aux États-Unis, le PCI n'est pas obligatoire mais recommandé. Les États individuels peuvent avoir des règles différentes, mais beaucoup acceptent les permis étrangers accompagnés d'une traduction certifiée.

Mexique : Au Mexique, les conducteurs étrangers doivent avoir un permis de conduire international pour conduire légalement. Il est valide pendant six mois.

Amérique du Sud

Brésil : Au Brésil, un permis de conduire international est exigé pour les conducteurs étrangers. Il est valide pendant une année et doit être présenté avec le permis national.

Chili : Le Chili demande aux étrangers de posséder un permis de conduire international pour conduire légalement. Il est valide pendant six mois.

Asie

Chine : En Chine, les visiteurs doivent avoir un permis de conduire international en plus de leur permis national pour conduire légalement. Il est valide pour trois mois.

Inde : En Inde, un permis de conduire international est exigé pour les conducteurs étrangers. Il est valide pendant un an.

Indonésie : En Indonésie, les conducteurs étrangers doivent posséder un permis de conduire international en plus de leur permis national. Il est valide pendant six mois.

Philippines : Aux Philippines, un permis de conduire international est requis pour les étrangers. Il est valide pour une durée d'un an.

Thaïlande : En Thaïlande, le permis de conduire international est obligatoire pour les étrangers conduisant temporairement dans le pays. Il est valide pendant une durée d'un an.

Vietnam : Au Vietnam, un permis de conduire international est nécessaire pour les visiteurs étrangers. Il est valide pendant trois mois.

Océanie

Australie : En Australie, les conducteurs étrangers peuvent utiliser leur permis national pendant une période limitée (généralement trois mois). Au-delà, un permis de conduire international est recommandé.

Nouvelle-Zélande : En Nouvelle-Zélande, un permis de conduire international est obligatoire pour les conducteurs étrangers. Il est valide pendant un an.

Moyen-Orient

Émirats arabes unis : aux Émirats arabes unis, le permis de conduire international est nécessaire pour louer une voiture. Les visiteurs peuvent conduire avec leur permis national pendant un mois. Après cette période, un PCI est requis.

publié le 25 juin à 07h00, Quentin Pannaud, Media365

Liens commerciaux