Les SUV, une vraie menace écologique ?

Les SUV, une vraie menace écologique ?©Shutterstock, Media365

, publié le 1 novembre

En 2022, les SUV représentaient 46,5 % des ventes de véhicules neufs en France. Problème, leur empreinte écologique est pointée du doigt par certaines associations. Ils pollueraient plus qu'une voiture standard d'il y a 10 ans...

Le marché automobile doit-il être inquiet ? Les SUV sont dans le viseur de plusieurs associations. L'an passé, l'Agence internationale de l'énergie (AIE) dressait un triste bilan de la production des SUV. Ils seraient la deuxième cause de croissance des émissions de CO2 dans le monde, derrière la production d'énergie. « Si les SUV étaient un pays, ce serait le 6e plus émetteur de gaz à effet de serre », précise l'AIE. Ces derniers jours, une étude britannique publiée par l'association de défense de l'environnement « Possible » montrait qu'un SUV acheté en 2023 serait plus polluant qu'une voiture standard achetée en 2013.

Taille et poids

D'après la WWF, le Fonds mondial pour la nature, la cause de pollution des SUV concerne le format de ces véhicules. En 10 ans, ces voitures ont pris deux centimètres tous les deux ans et 10 kg en moyenne par an. Un « boom de la démesure » que regrette l'association. « Un SUV par rapport à une voiture standard, c'est 200 kg, 25 cm de long et 10 cm de large en plus ! », détaille la WWF. Un constat peu glorieux pour un segment qui a la cote sur le marché automobile. Mais l'association va plus loin en pointant du doigt la dangerosité. Selon elle, un conducteur de SUV a 10 % de risque en plus d'avoir un accident.

Plus cher

La deuxième grosse problématique de la production des SUV, c'est le prix. Plus cher à l'achat qu'un véhicule standard, les frais d'assurance et des pneus par exemple sont également plus élevés. D'après les projections, les SUV pèseraient sur le budget des ménages modestes. En 2035, ils représenteraient un surcoût de 408 € par an. Alors, comment réduire ces émissions ? Le passage à l'électrique apparaît comme une solution crédible. En France, les ventes ne cessent de progresser. Une hausse de 47 % a été enregistrée au premier semestre 2023.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.