Les ralentisseurs font monter la grogne des automobilistes

Les ralentisseurs font monter la grogne des automobilistes©Pexels, Media365

, publié le 31 octobre

Seul un ralentisseur sur 5 serait aux normes en France ! Un constat inquiétant, pour l'état de nos voitures, mais surtout pour la sécurité des usagers !



Ils sont de plus en plus pointés du doigt par les automobilistes et les associations de riverains : les ralentisseurs pour voiture minent nos rues et nos routes de France. D'après la loi, la hauteur maximale d'un ralentisseur ne doit pas dépasser les 10 centimètres.

Hauteur max 10 cm

Un cadre réglementaire qui permet de freiner rapidement la progression d'un véhicule, sans risquer de lui causer de dommages trop importants. Autre obligation légale : il doit être clairement signalé pour avertir les conducteurs de sa présence. Il peut être peint en blanc, en noir, jaune ou en rouge, la loi laisse le choix parmi plusieurs modèles spécifiques. Enfin, et la jurisprudence a condamné plusieurs fois des collectivités locales à ce sujet : il doit être correctement entretenu, visible et susceptible de garantir la sécurité des usagers.

75% des ralentisseurs seraient non conformes

Ce n'est parfois pas le cas avec les fameux « coussins berlinois » : ces ralentisseurs en plastique rouge collés à même la chaussée, qui peuvent se décoller avec le temps ou perdre leur adhérence : mortel pour les deux roues par temps pluvieux ! Pour toutes ces raisons diverses, la grogne monte : d'après une association (citée par TF1), sur les 450 000 ralentisseurs installés en France, les trois quarts seraient considérés comme non conformes !

Par ici les réparations !

Des centaines d'usagers se plaignent d'amortisseurs abîmés, de bas de caisse arrachés, de pare-chocs frottés. Un coût de réparation conséquent qui s'ajoute déjà aux prix indécents en neuf comme en occasion, à ceux du carburant bien sûr, mais aussi aux factures de péage. Si vous êtes victime ou témoin d'un ralentisseur illégal, vous pouvez saisir le tribunal administratif pour obtenir une indemnisation de la part de la mairie ou du département (en fonction de la juridiction à laquelle le ralentisseur est rattaché).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.