Lamborghini change de logo et débute une nouvelle ère

, publié le 22 avril

Comme la plupart de ses concurrents, Lamborghini cède aux sirènes du minimalisme et met à jour son logo, qui perd son aspect 3D et ses couleurs vives. Une évolution censée incarner la nouvelle stratégie 100% électrique de la marque.

Un taureau cabré au centre d'un blason, des teintes d'or et de noir qui s'entremêlent, et onze lettres inscrites en capital pour magnifier l'ensemble. Vous aurez certainement reconnu à cette description le logo de Lamborghini, qui habille tous les modèles de la marque depuis 1963, date de lancement de la première 350 GT. Si le code couleur était à l'époque légèrement différent, le taureau n'a pas changé, car c'est un clin d'œil au signe astrologique du fondateur de la marque, Ferruccio Lamborghini ! Un emblème plutôt bien choisi pour coiffer des voitures hautes performances, l'image du taureau étant associé à la force et la puissance.

Des logos qui se standardisent dans l'industrie automobile

Figurez-vous qu'il change de look aujourd'hui, cédant à son tour aux sirènes du minimalisme, comme l'ont fait la plupart de ses concurrents. Ces dernières années, dans l'automobile ou ailleurs, la mode en est en effet au « flat design », c'est-à-dire aux logos en 2D réduits à leur plus simple expression, et arborant des couleurs neutres, comme le noir, le blanc ou le gris. Il n'y a qu'à comparer les logos d'Alfa Romeo, de Skoda, de Land Rover ou de Volvo pour constater tristement à quel point les emblèmes aux couleurs et aux formes originales, qui faisaient fureur dans les années 90, ont progressivement disparu.

Lamborghini est en route vers le 100% électrique

Lamborghini n'y déroge pas, et sa nouvelle signature visuelle troque l'effet 3D du taureau et de la calligraphie pour un nouvel aspect « à plat ». De même, la couleur jaune s'est assombrie et affiche désormais un aspect doré, bien plus sombre et épuré qu'auparavant. Le noir et le blanc deviennent les couleurs primaires, et seront déclinés sur les modèles, les supports de communication et les accessoires de la marque, reléguant la couleur or au second plan. Ce changement intervient alors que Lamborghini est en plein virage stratégique, en route vers son passage à l'électrique qui sera amorcé dès 2028 avec l'arrivée de la Lanzador, premier modèle 100% électrique du constructeur. D'ici là, Lamborghini va continuer à étendre ses technologies hybrides : après l'Aventador remplacée par la Revuelto (équipée d'un V12 hybride), la marque de Sant'Agata Bolognese remplacera prochainement l'Huracan par un nouveau modèle hybride, et introduira sur le SUV Urus une déclinaison hybride rechargeable (PHEV). Lamborghini souhaite atteindre la neutralité carbone en 2050.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.