News

GSR2 : les aides à la conduite obligatoires à partir du 7 juillet 2024

La norme GSR2 entrera en vigueur le 7 juillet 2024 et obligera notamment les constructeurs à équiper leurs nouvelles voitures de toute une série d'aides à la conduite.

Le 7 juillet 2024 verra officiellement l'entrée en vigueur de la seconde norme GSR (General Safety Regulation). Une norme qui a pour objectif d'augmenter encore la sécurité des voitures neuves vendues en Europe, et ce notamment grâce à la présence obligatoire de toute une série d'aides à la conduite. Un système de freinage d'urgence automatique, l'assistant de maintien dans la voie ou encore la détection de trafic en marche arrière devront désormais obligatoirement faire partie de la dotation de série des véhicules neufs. Toutes ces fonctions devront d'abord avertir le conducteur en cas de danger imminent avant de prendre la main si ce dernier ne fait rien.

Des aides à la conduite obligatoires, mais désactivables

Cette nouvelle norme GSR2 oblige également les constructeurs à équiper leurs nouveaux véhicules d'un système d'adaptation intelligente de la vitesse qui, lorsque le régulateur de vitesse est actif, réduira ou augmentera l'allure en fonction de la vitesse autorisée. Le système de surveillance de l'attention deviendra également obligatoire. Il utilise une caméra pour détecter les premiers signes de somnolence au volant et avertir le conducteur qu'il est peut-être temps de faire une pause. Heureusement, il sera toujours possible et autorisé de désactiver tous ces systèmes, mais ils se réactiveront obligatoirement à chaque redémarrage du véhicule.

Également mieux surveillé ?

En prime de ces aides à la conduite obligatoires, la norme GSR2 renforce également la protection contre les cyberattaques alors que trois nouveaux crash-tests seront ajoutés au processus d'homologation européen. Et ce n'est pas tout. Toutes les voitures neuves devront désormais intégrer une sorte de "boîte noire" destinée à enregistrer certaines informations comme la vitesse, le port de la ceinture de sécurité ou encore l'utilisation du clignotant en cas d'accident. À noter que la norme GSR2 prévoit que ces informations ne pourront en aucun cas être communiquées aux forces de l'ordre ou aux compagnies d'assurances.

Un prix parfois trop important...

Malheureusement, qui dit voiture mieux équipée de série, dit également voiture plus chère... Ou plus de voiture du tout ! À la suite de l'entrée en vigueur de cette norme GSR2, les Renault Zoe, Twingo, Porsche Macan thermiques ou encore Toyota GR86 disparaîtront par exemple purement et simplement du marché d'ici cet été. Les sûreté et sécurité ont malheureusement un prix parfois trop cher à payer aussi bien pour les consommateurs que les constructeurs...

publié le 25 juin à 07h00, Sébastien Vanhouche, Media365

Liens commerciaux