En Turquie, des voitures de luxe saisies pour équiper les forces de l'ordre

En Turquie, des voitures de luxe saisies pour équiper les forces de l'ordre©AliYerlikaya / X, Media365

, publié le 28 janvier

C'est un scénario digne d'une scène de film. En Turquie, 23 voitures de luxe saisies à un baron de la drogue ont été converties en voiture de police, pour le plus grand bonheur des agents...



Des Lamborghini Hurracan et Urus en Italie, des Nissan GT-R au Portugal, des McLaren et des Koenigsegg à Dubaï... de nombreux pays du monde chouchoutent leurs forces de l'ordre quand il s'agit de leur fournir des voitures de service rares, puissantes et désirables. Nos humbles Alpine A110 utilisées par la gendarmerie feraient pâle figure à côté d'elle ! Mais il n'y a pas qu'à Dubaï que les forces de l'ordre roulent en supercars ! En Turquie aussi, les agents pavaneront désormais à bord de voitures de luxe. Une opération qui n'aura pas coûté une livre au gouvernement...

D'un gang de la drogue à la police de la route

Les policiers turcs n'ont en effet plus rien à envier à leurs homologues italiens en termes d'engins roulants. Les voilà qui roulent désormais en Ferrari 488, enPorsche Taycan , en Mercedes AMG, en Bentley Continental GT, en Audi RS6 ou encore en Range Rover. 23 voitures de luxe équipent désormais les flottes de la Trafik Polisi, la police de la route turque. Leur histoire est rocambolesque : elles appartenaient aux membres du gang Comanchero Motorcycle Club, un gang australien se livrant à diverses formes de trafics, notamment le trafic de drogues. Leur patron, Hayan Ayik, a été arrêté il y a quelques semaines à Istanbul alors qu'il s'apprêtait à s'envoler pour l'Australie...

Des modèles de prestige pour les policiers turcs

La suite se précise. Toutes ses voitures, ainsi que celles de plusieurs autres membres du gang, ont été saisies.  Le ministre de l'Intérieur Ali Yerlikaya a décidé que les véhicules seraient plus utiles dans la flotte des forces de l'ordre qu'en étant stockées longuement ou revendues. Et voilà, c'est ainsi que l'on retrouve des supercars radicales, des SUV survitaminés et des berlines de prestige équiper désormais les agents de la sûreté de l'autoroute et du trafic routier. De quoi faire naître un regain d'intérêt pour une carrière à la police chez les plus jeunes ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.