Citroën rappelle plusieurs centaines de milliers de C3 et DS3 !

, publié le 19 mai

En cause, les airbags avant signés Takata se dégradant au fil du temps et dont le déclenchement peut causer des blessures graves, voire mortelles !

Mauvaise nouvelle pour Citroën qui se voit obligé de rappeler plusieurs centaines de milliers de véhicules en France. Il s'agit plus précisément de la seconde génération de sa populaire C3 produite de 2009 à 2017, mais aussi de quelques exemplaires produits jusqu'en 2019 ainsi que la première mouture de sa jumelle badgée DS. Le problème provient des airbags avant fournis par l'équipementier japonais Takata dont le déclenchement peut causer des blessures graves, voire mortelles ! « Le propergol dans les coussins gonflables du conducteur et du passager peut se détériorer avec le temps. Dans le cas d'un accident dans lequel les airbags se déploient, il pourrait se rompre avec trop de force, blessant les occupants du véhicule », peut-on lire sur le site Rappel Conso Gouv.

Un défaut (très) important !

Ce problème d'airbags Takata se dégradant avec le temps n'est non seulement pas à prendre à la légère, mais également pas nouveau. Il a en effet déjà causé plusieurs accidents mortels, notamment aux Etats-Unis ! Citroën est loin d'être le premier constructeur a rappelé certains de ses modèles pour corriger cette défiance. Voilà maintenant plus d'une dizaine d'années que les campagnes de rappel se suivent et se ressemblent. Ce sont en réalité des millions de véhicules provenant d'une vingtaine de constructeurs qui sont concernés. Le problème est d'ailleurs tel qu'il a forcé la compagnie Takata à mettre la clé sous la porte.

Comment savoir et que faire si l'on est concerné ?

Citroën a d'ores et déjà envoyé un courrier au propriétaire des voitures concernées en leur demandant « de cesser immédiatement » de conduire leur véhicule. Vous avez le moindre doute et vous souhaitez vérifier par vous-même si votre voiture est concernée par ce rappel ? Il suffit d'entrer votre VIN (Vehicle Identification Number) sur le site de Citroën ou de DS en fonction de la marque de votre voiture. Si votre véhicule est bel et bien concerné par cette campagne de rappel ou n'importe quelle autre d'ailleurs, contactez le plus rapidement possible votre concessionnaire ou réparateur agréé qui réalisera la réparation gratuitement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.