Citroën : l'incontournable Méhari fête ses 55 ans !

A lire aussi

, publié le 27 mai

Saviez-vous que la Citroën Méhari possède une carrosserie entièrement en plastique ? Qu'elle reprenait le même système d'amortissement que la 2CV ? Que son nom désigne une race de dromadaire ? Elle fête ses 55 ans cette année, c'est l'occasion pour nous de revenir sur son histoire insolite.

En 1968, Citroën lance sur le marché la légendaire Méhari. Son design révolutionnaire captive immédiatement l'attention avec sa carrosserie entièrement en plastique, qui offre la possibilité d'être nettoyée au jet d'eau ! Derrière son apparence unique, la Méhari est en réalité un savant assemblage d'éléments déjà présents chez Citroën. Elle emprunte la plateforme et les suspensions de la 2CV, le moteur de l'Ami 6, les phares avant de la Dyane et les feux arrière du Type H. La philosophie de sa conception vise à réduire au maximum les coûts de production, donnant ainsi naissance à un véhicule abordable, extrêmement polyvalent, avec une mécanique simple et des pièces facilement remplaçables. Bien qu'elle soit à l'origine présentée comme un utilitaire (le Méhari est un dromadaire de monte très endurant), elle s'affranchit rapidement de cette étiquette pour devenir une voiture de plage ou de loisirs.

Un modèle original, à 100% dans l'ADN de Citroën

Ce modèle est étroitement lié à la culture française, partageant la philosophie de la célèbre 2CV, notre fierté nationale ! Il bénéficie du même système ingénieux d'amortissement, avec des batteurs à inerties, des suspensions latérales et des amortisseurs à friction. Cette combinaison gagnante ridiculisait ses rivales Mini Moke et Renault Rodéo en termes de confort. Cette dernière reposait sur un châssis de 4L, dont le système d'amortissement plus rustique était composé de barres de torsion rigides. Avec son moteur à deux cylindres à plat, une cylindrée de 602 cc et une puissance de seulement 28,5 chevaux, Citroën avait poussé le principe de simplicité à son maximum. Un bel hommage pour un modèle qui se retrouve aujourd'hui à parcourir les plages ensoleillées du littoral français ! Quelques mois après le 75e anniversaire de la 2CV, la Méhari fête aujourd'hui ses 55 ans ! 

Et maintenant ?

Et depuis cette date, aucun modèle avec une telle philosophie n'a rencontré le même succès. Même Citroën, qui avait commercialisé une "e-Mehari" électrique de 2016 à 2019, s'est brûlé les ailes. Présentée comme la "descendante de la Méhari", elle en était très éloignée et était en réalité une Bolloré Bluesummer recarrossée. N'est pas Méhari qui veut, bon anniversaire, cher camélidé !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.