Cadillac est de retour en Europe !

A lire aussi

, publié le 14 octobre

Chose dite chose faite : Cadillac fait son grand retour en Europe avec un crossover électrique baptisé Lyriq. D'abord lancée en Suisse, la marque arrivera ensuite en France, pays qui lui a donné son nom !

En Europe, les locomotives du marché électrique sont la Norvège (de loin !), les Pays-Bas et l'Allemagne. Rien d'étonnant donc à ce que ces territoires soient systématiquement les premiers à être desservis par les nouveaux constructeurs tentant leur chance dans nos contrées. Choisir ces pays semblait logique pour Cadillac au moment d'entamer sa nouvelle vie sous le signe de l'électricité. Que nenni !

Arrivée en Europe

La marque de l'ex-géant General Motors fait son entrée... par la Suisse ! C'est en effet à Zurich que Cadillac a ouvert son premier (et pour l'heure, seul) show-room. La raison est simple, c'est aussi là que se trouve le siège européen de GM, où sont notamment gérées les importations de Chevrolet Corvette et Cadillac XT4, derniers modèles actuellement commercialisés chez nous. Mais d'un point de vue commercial, ce choix pose question. Bien sûr, Zurich est sans doute la ville au niveau de vie le plus élevé d'Europe, mais la part de marché des électriques en Suisse n'est « que » de 17,5% (en 2022), contre 80% en Norvège et 25% aux Pays-Bas. Quant à l'Allemagne, elle représentait en août dernier 44% des ventes de voitures électriques.

Lyriq, l'arme européenne de Cadillac

Quoi qu'il en soit, le Lyriq arrivera chez nous avec une grosse batterie de 102 kWh qui promet une autonomie (provisoire) de 520 km. La puissance de 528 ch est fournie par deux moteurs électriques situés sur chacun des essieux procurant, dès lors, une transmission intégrale. La recharge rapide pourra être supportée jusqu'à 190 kW, permettant de récupérer jusqu'à 200 km d'autonomieenseulement 15 minutes. Long de 5 mètres, le Cadillac Lyriq affiche des dimensions comparables à ses concurrents désignés que sont le BMW iX, le Tesla Model X, le Mercedes EQS ou encore le prochain Volvo EX90. Son empattement de 3,10 m devrait assurer une belle habitabilité à ses passagers arrière. Les premières livraisons suisses auront lieu au cours du premier semestre 2024. Cadillac ne communique pour l'heure ni prix ni délai pour l'extension aux autres marchés européens.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.