Alpine démarre l'année 2024 sur les chapeaux de roues !

Alpine démarre l'année 2024 sur les chapeaux de roues !©Alpine, Media365
A lire aussi

, publié le 21 janvier

20 000 Alpine A110 produites à Dieppe, une croissance à deux chiffres et plus de 4 000 modèles vendus l'année dernière, Alpine est en pleine forme ! L'année 2024 qui commence est pleine de promesses : nouveaux modèles, et cap sur l'électrique.



Alpine serait-elle devenue la poule aux œufs d'or du groupe Renault ? Ressuscitée en 2018 grâce au lancement de la nouvelle A110, inspirée de la berlinette originelle des années 60, la marque est parvenue, avec un seul modèle, à enregistrer de sacrées performances. Ces dernières années, sa croissance est à deux chiffres : + 33% entre 2021 et 2022, et + 21% l'année dernière, où elle battait un nouveau record de ventes, à 4 300 unités !

Alpine ? 1 modèle, 20 000 exemplaires

L'Alpine A110 a même franchi, en cinq petites années de commercialisation, le cap symbolique des 20 000 unités produites à Dieppe, son usine historique de Normandie. Un beau palmarès, pour une marque qui ne propose pourtant qu'un seul modèle dans sa gamme, déclinée en version A110, GT et S. La marque a multiplié aussi les éditions limitées, comme les R , Jean Rédélé, Tour de Corse 75, San Remo 73, et même Fernando Alonso. Une stratégie gagnante pour créer de la nouveauté sans lancer de nouveau modèle !

Alpine met le cap sur l'électrique en 2024

Mais c'en sera bientôt fini de la marque mono modèle. Dès 2024, Alpine étoffe sa gamme de la citadine sportive A290, qui sera 100% électrique . Cette nouvelle bombinette, dont plusieurs exemplaires camouflés et en phase de test ont été repérés sur nos routes ces derniers temps, sera présentée dans quelques mois. Elle sera basée sur la future Renault 5 E-Tech (présentée au mois de février prochain), dont elle l'alternative plus musclée. Motorisation, châssis, équipements : elle sera techniquement bien différente de sa cousine, même si stylistiquement la ressemblance sera bien là. Elle reprendra le bloc électrique de 218 chevaux de la Renault Mégane E-Tech, pour mieux rivaliser avec les petites sportives du marché : MG 4 X-Power et future Volkswagen ID.2 GTi notamment.

Le Crossover GT en approche

C'est aussi en fin d'année que devrait être teasé en première mondiale le premier SUV d'Alpine, nom de code temporaire Crossover GT, qui reprendra la plateforme et les motorisations du nouveau Nissan Ariya Nismo. Programme chargé donc pour Alpine en 2024, après une belle performance l'année dernière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.