Augmentation tarifaire de la recharge chez Allego

Chargement en cours
Augmentation tarifaire de la recharge chez Allego
Augmentation tarifaire de la recharge chez Allego
1/3
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 15 août

Allego est un réseau de recharge né en 2013 aux Pays-Bas qui est aujourd'hui présent dans de nombreux pays, dont la France bien entendu. Ce réseau dispose de plus de 30 000 points de recharge opérationnels dont plus de 750 bornes rapides, voire ultra-rapides avec des puissances de 150 kW ou même 300 kW.

Une hausse de prix inévitable

Malgré la signature d'accords spécifiques avec des fournisseurs d'énergie, Allego ne peut échapper à l'augmentation du prix de l'électricité qui touche aujourd'hui tout le monde. L'opérateur se voit donc contraint d'appliquer une hausse de ses tarifs dès le 1er septembre sur quasiment tout son réseau européen à l'exception notable du Danemark et de la Suède. Il s'agit là de la seconde augmentation en quelques mois puisqu'une première avait eu lieu au printemps dernier.

La facture va être salée

La facturation de l'électricité chez Allego varie sensiblement en fonction de l'installation de la station. Aujourd'hui, nous trouvons des stations Allego sur les parkings de certains supermarchés, notamment des enseignes Carrefour et Géant Casino, mais aussi depuis peu sur certaines autoroutes. Le prix peut donc être différent, mais une chose est sûre, l'augmentation sera plutôt importante. En moyenne, une recharge à une borne de 22 kW verra le prix du kWh passer de 0,40 à 0,50 € soit + 25 %. Sur les parkings Carrefour, le prix pourrait passer de 0,30 à 0,40 €. La recharge rapide à 50 kW passera de 0,55 à 0,69 € le kWh (+ 25,45 %) et la recharge ultra rapide au-delà donc des 50 kW de 0,65 à 0,79 € du kWh (+21,54 %).

Allego n'est pas le seul à augmenter ses tarifs

Malheureusement, il s'agit là d'une tendance lourde et les autres acteurs la suivent aussi. Ainsi, depuis le 1er juillet, Ionity est passé d'une tarification à la minute à une classique tarification au kilowattheure. La conséquence sera logiquement négative pour les utilisateurs de véhicules haut de gamme capables de recharger très rapidement leur grosse batterie. Les utilisateurs ne disposant pas d'un abonnement spécifique paieront ainsi 0,69 € le kW sur les bornes 350 kW et 0,39 € sur celles en 50 kW.

Tesla suit le mouvement avec des prix qui ont augmenté d'une vingtaine de % depuis le printemps : les utilisateurs de voitures de la marque paient 0,46 € le kWh et les conducteurs ne possédant pas une Tesla paient le kWh 0,69 €.

La recharge à domicile gagnante ?

À la maison, l'électricité a également subi une nette augmentation, mais elle n'est pas aussi importante que celle enregistrée dans les différents réseaux de recharge. Ainsi, en heure creuse, il est possible assez facilement de descendre autour des 0,14 € du kWh. Autant dire que le coût d'installation d'une borne pourrait se voir rapidement amorti.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.