Audi renonce à une A8 100 % électrique

Chargement en cours
Audi renonce à une A8 100 % électrique
Audi renonce à une A8 100 % électrique
1/2
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 3 avril

Si BMW a confirmé son choix de proposer dès l'année prochaine, une version purement électrique de sa Série 7, le constructeur d'Ingolstadt a quant à lui fait le chemin inverse en renonçant à une telle motorisation pour sa berline A8.

En mai 2019 le CEO d'Audi, Bram Schott, avait promis à ses actionnaires lors de la réunion annuelle de présentation du constructeur, une version électrique de l'Audi A8, la berline la plus luxueuse disponible à son catalogue. L'idée a entretemps fait son chemin, et alors que Mr Schott va céder sa place à Markus Duesmann (en provenance de BMW), les projets du constructeur aux anneaux ont semble-t-il été modifiés.

Dans un entretien accordé à Automotive News Europe, Hans-Joachim Rothenpieler, le responsable du développement d'Audi, l'a en effet confirmé en ces termes : « Nous allons à la place d'une Audi A8 électrique, étendre l'autonomie (en mode électrique) de notre modèle plug-in hybrid au-delà de 47 km ».

Le constructeur aux anneaux va concentrer son offensive électrique sur un segment des SUV où les volumes de vente continuent de croître, contrairement à ceux affichés par les grosses berlines. L'Audi A8 disponible au catalogue du constructeur d'Ingolstadt dans sa version actuelle depuis 2017, s'est vendue à un peu plus de 22 000 exemplaires en 2019 grâce notamment à des ventes en très forte progression aux États-Unis et en Chine. Un chiffre qui a progressé de 11 % par rapport à 2018, année où les ventes de la marque ont souffert de difficultés d'homologations relatives aux normes WLTP.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.