Audi présente le concept grandsphere à Munich

Chargement en cours
Audi présente le concept grandsphere à Munich
Audi présente le concept grandsphere à Munich
1/11
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 3 septembre

Après avoir dévoilé en août dernier dans le cadre de la Monterey Car Week californienne, son concept skysphere, le constructeur aux anneaux profite du salon IAA 2021 organisé à Munich, pour lever le voile sur le deuxième de ses trois concepts « sphère » : l'Audi grandsphere concept.

Si le concept skysphere prenait la forme d'un superbe roadster, le concept grandsphere se présente quant à lui sous la forme d'une berline de luxe aux formes généreuses (5.35 mètres de long, 2 mètres de large et 1.39 mètre de haut), dotée d'un empattement de 3.19 mètres (supérieur à celui de la version longue de l'actuelle Audi A8), et dont certains éléments de design se retrouveront dans les futurs modèles de la marque.

Les concept-cars skysphere et grandsphere sont liés par leur concept global qui découle de leur capacité à se conduire automatiquement via un système de conduite autonome de niveau 4. Une fois débarrassé de son volant, de ses pédales ou de ses écrans, l'habitacle du véhicule se transforme en un spacieux salon autrement appelé « sphère d'expérience » par le constructeur, qui offre une impression d'espace encore accentuée par les grandes surfaces vitrées, le large pare-brise et le plafond transparent du véhicule.

Dans cet habitacle c'est un véritable « dispositif d'expérience » qui est en fait mis à disposition des passagers du véhicule, auxquels le constructeur propose de vivre des expériences individuelles différentes portant sur la communication ou la détente, le travail ou le « retrait dans une sphère privée ».

De nombreuses solutions sont ainsi mises à disposition des occupants de ce concept, telle que la conception d'un itinéraire panoramique, des options de restaurant ou d'hôtel, la prise en charge des tâches quotidiennes (le concept autonome Audi grandsphere récupère ses passagers et gère de manière autonome le stationnement et la recharge), ainsi que des options d'info-divertissement personnalisées (intégration directe du streaming embarqué des fournisseurs de musique et de vidéo) qui seront à l'avenir enrichies par une offre encore plus conséquente (concerts, événements culturels, événements sportifs...).

Pour animer le concept grandsphere conçu autour de la plateforme Premium Platform Electric (PPE), Audi a enfin opté pour un module de batterie situé entre les essieux (développant environ 120 kWh d'énergie) alimentant quatre moteurs électriques montés sur les essieux avant et arrière, délivrant une puissance totale de 530 kW et un couple de 960 Nm, et assurant une transmission intégrale sur demande.

Grâce à cette configuration, l'Audi grandsphere est en mesure d'accélérer de 0 à 100 km/h en un peu plus de quatre secondes, et bénéficie d'une autonomie pouvant aller jusqu'à 750 km selon le mode de conduite sélectionné. La technologie de charge à 800 volts permet de son côté une recharge rapide de la batterie : dix minutes suffiront pour charger la batterie à un niveau suffisant pour alimenter la voiture sur plus de 300 kilomètres.

Après les concepts Audi skysphere et grandsphere, le constructeur aux anneaux présentera en 2022 le troisième et dernier membre de ce trio « sphère », l'Audi urbansphere, développé autour du même concept que celui présenté à travers les deux autres modèles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.