Audi peaufine sa conduite autonome

Chargement en cours
Audi peaufine sa conduite autonome
Audi peaufine sa conduite autonome
1/5
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 13 juillet

Le concept Audi RS7 piloted driving présenté en octobre dernier sur le circuit d'Hockenheim, en Allemagne, dans le cadre de la dernière manche du championnat DTM, poursuit son développement outre-Atlantique avec des résultats prometteurs.

C'est sur le circuit américain de Sonoma, en Californie, que le constructeur d'Ingolstadt a débarqué la dernière évolution de son concept RS7 piloted driving, un modèle rebaptisé « Robby » dont les performances ont été revues à la hausse par rapport au concept d'origine, le dénommé « Bobby ».

Car si la puissance de ce dernier est demeurée identique (560 ch) à celle qui lui a permis d'effectuer une pointe à 240 km/h, « Robby » se montre beaucoup plus léger que son devancier avec 400 kg en moins sur la balance. De quoi réaliser des chronos similaires (2'01.01) à ceux des pilotes en chair et en os.

« A Sonoma nous avons poussé le concept RS7 piloted driving dans ses limites, tour après tour, et il a maîtrisé chaque accélération avec une constante précision », a commenté Thomas Müller, le responsable du développement des freins, de la direction et du système d'assistance à la conduite chez Audi.

Les différentes technologies développées pour ce système de conduite autonome, feront leur apparition sur la prochaine génération de l'Audi A8. Le système pourra prendre en charge les stationnements ainsi que certaines phases de circulation (jusqu'à une vitesse de 60 km/h).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.