Audi : 28 dates à célébrer en 2022

Chargement en cours
Audi : 28 dates à célébrer en 2022
Audi : 28 dates à célébrer en 2022
1/5
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 10 janvier

Le constructeur aux anneaux va célébrer cette année 28 dates importantes de son histoire, incluant notamment les 90 ans de la création de son logo.

C'est en effet en juin 1932, il y a 90 ans, que sont apparus pour la première fois les quatre anneaux, emblème né de la fusion de quatre sociétés (Audi, DWK, Horch et Wanderer) au sein d'Auto Union AG. Un logo qui orne depuis la calandre de tous les modèles de la marque, dont celle de l'Audi 80 qui fêtera cette année ses 50 ans.

L'ancêtre de l'Audi A4 a été commercialisée en 1972, l'année où le Dr Piëch a rejoint Audi. L'Audi 80, connue en interne sous le nom de code « B1 », est le fruit du travail de Ludwig Kraus, le développeur en chef à l'époque, et du designer Hartmut Warkuss. Le véhicule est à la fois léger, maniable et peu goûrmant en carburant (pour l'époque), ce qui le plaça idéalement alors que se faisaient sentir les prémices de la crise pétrolière (1973).

2022 sera également l'occasion de fêter les 25 ans de l'Audi S4 (B5) et de l'Audi A6 (C5), les 40 ans de la troisième génération de l'Audi 100 lancée à l'automne 1982, les 45 ans des premiers moteurs 5 cylindres d'Audi (avril 1977), et de célébrer également quelques succès en compétition.

En juillet 1987 par exemple, il y a 35 ans, l'Audi S1 Pikes Peak s'illustrait dans le Colorado avec Walter Röhrl à son volant, réalisant le premier chrono inférieur à 11 minutes sur la célèbre ascension (avec un temps de 10 minutes 47 secondes et 85 centièmes), alors disputée intégralement sur une route en terre. La même année, les tandems Mikkola/Hertz et Rohrl/Geistdorfer remportaient de leur côté le Safari Rally avec l'Audi quattro, dont c'était la première apparition en compétition.

Il y a 40 ans enfin, Audi remportait son premier titre mondial en Rallye en signant sept victoires sur onze courses, Michèle Mouton échouant quant à elle de peu dans sa quête du titre mondial des pilotes face à Walter Röhrl (Opel Ascona 400).

Photo : Audi S1 Pikes Peak

Vos réactions doivent respecter nos CGU.