Au 1er janvier 2023, la remise carburant laissera la place à l'indemnité carburant

Au 1er janvier 2023, la remise carburant laissera la place à l'indemnité carburant©Pixabay, Media365
A lire aussi

, publié le 26 décembre

Mise en place par le Gouvernement pour pallier l'explosion des prix du carburant, la remise carburant sera supprimée au 31 décembre 2022. À partir du 1er janvier, c'est la remise carburant qui sera en vigueur. Mais à combien s'élève-t-elle, et qui pourra en bénéficier ?



Alors que les prix du carburant ont connu cette année des augmentations historiques, le Gouvernement était venu voler au secours du pouvoir d'achat des Français avec une aide spéciale : la remise carburant. Celle-ci, mise en place à partir du 1er avril, exonérait les automobilistes de 18 puis 30 centimes par litre jusqu'au 15 novembre. Depuis cette date, la remise est tombée à 10 centimes, sans aucune manipulation à faire : l'abattement est appliqué directement à la pompe, au prix affiché. Il est en vigueur jusqu'au 31 décembre, après quoi sera mise en place l'indemnité carburant.

Un nouveau système, mais pas pour tout le monde

Alors qu'est-ce qui change et en quoi ce nouveau système est-il différent de l'actuel ? La remise carburant, première spécificité, ne concernera pas tous les automobilistes. Seuls les 10 millions de Français les plus modestes pourront en bénéficier, c'est-à-dire ceux ayant un revenu annuel inférieur à 22 040 euros. Elle a été fixée à 100 euros pour l'ensemble de l'année 2023. Elle concernera les foyers et non les personnes, si bien que deux personnes résidant dans un même foyer pourront chacune bénéficier d'un chèque de 100 euros.

Contrairement à la remise carburant, l'indemnité ne se fera pas de manière automatique, et il faudra en faire expressément la demande sur le site impots.gouv.fr. Il vous sera demandé de renseigner votre numéro fiscal, votre plaque d'immatriculation (pour s'assurer que les bénéficiaires possèdent bien un véhicule à moteur), ainsi qu'une déclaration sur l'honneur attestant que vous devez absolument vous servir de votre voiture pour aller travailler. Après vérification, l'aide vous sera versée directement sur votre compte en banque. À noter que les deux roues peuvent aussi bénéficier de cette aide. D'ici le 1er janvier et la mise en place de l'indemnité carburant, vous pouvez toujours bénéficier d'une remise de 10 centimes du litre directement à la pompe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.