Aston Martin fête les 30 ans des Virage et Virage Volante 6.3 litres

Chargement en cours
Aston Martin fête les 30 ans des Virage et Virage Volante 6.3 litres
Aston Martin fête les 30 ans des Virage et Virage Volante 6.3 litres
1/11
© Motorlegend

, publié le 28 mars

Aston Martin Works célèbre actuellement les 30 ans du pack conversion 6.3 litres, introduit au catalogue du constructeur britannique en 1992. Avec lui, les modèles Virage et Virage Volante proposaient dès lors des performances dignes des meilleures sportives du moment.

A la fin des années 80 Aston Martin retrouvait la catégorie sport-prototypes avec le châssis AMR1 Groupe C. Via ce programme, le bloc V8 vit sa capacité passer de 5.3 litres à 6.0 litres, puis à 6.3 litres. Il devint alors logique que le moteur V8 de la Virage commercialisée depuis 1989, bénéficie de ces progrès.

Ce pack conversion 6.3 litres proposé alors via le service client de la marque (devenu Aston Martin Works), permit à la Virage de voir ses capacités progresser dans tous les domaines. La puissance du modèle standard (autour de 330 ch et 745 Nm développés par son bloc V8 de 5 340 cc) passa alors à plus de 500 ch et 650 Nm avec la conversion 6.3 litres (incluant des pièces moteur fournis par Cosworth), assurant ainsi à la Virage (et à sa version Volante) une vitesse de pointe de 280 km/h et un temps de 5.1 secondes sur l'exercice du 0 à 100 km/h, et cela malgré le poids conséquent du véhicule (1 969 kg).

Dans le même temps, suspension et système de freinage (incluant des disques de 14 pouces à l'avant) étaient également optimisés, et le véhicule se voyait équipé de jantes à cinq branches OZ de 10.5 x 18 pouces chaussées de pneumatiques 285/45 ZR Goodyear Eagle. Sa carrosserie enfin, faisait l'objet d'un sérieux travail de développement (ailes élargies, ouvertures...) afin de s'accommoder de ces multiples modifications.

En 1992, lors de son lancement, ce pack conversion 6.3 était proposé au prix de 60 000 £, montant à ajouter évidemment à celui de la Virage sortie d'usine (140 000 £). Aston Martin vendit un total de 46 modèles Virage en 1992, et une bonne partie d'entre eux auraient visité les ateliers d'Aston Martin Works pour faire l'objet de cette conversion, même si Aston Martin n'en a pas tenu le compte exact. En tout, 60 conversions auraient été réalisées sur une période de deux ans (en 1992 et 1993).

« La conversion Virage 6.3 était, et reste, un superbe exemple des capacités du département qui est maintenant Aston Martin Works », conclut Paul Spires, le Président d'Aston Martin Works. « La voiture a été entièrement repensée et restylée, ici même à Newport Pagnell. Cela reste un véritable témoignage de l'ingéniosité et de la vision de l'entreprise Aston Martin et je suis ravi - mais aussi un peu choqué d'un point de vue personnel - que nous puissions célébrer son 30ème anniversaire en 2022 ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.