Aston Martin dévoile la version de production de la Valhalla

Chargement en cours
Aston Martin dévoile la version de production de la Valhalla
Aston Martin dévoile la version de production de la Valhalla
1/11
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 15 juillet

Aston Martin a dévoilé la version de production du concept Valhalla, une Supercar embarquant des technologies issues de la Formule 1, comprenant notamment un groupe propulseur hybride développant près de 1 000 ch.

La Valhalla qui deviendra la première Supercar de série à moteur central du constructeur de Gaydon, sera construite autour d'un châssis en fibre de carbone, disposera d'éléments aérodynamiques découverts pour la première fois sur la Valkyrie, et embarquera un système électronique directement issu de la Formule 1.

Sous sa carrosserie garantissant quelque 600 kg d'appuis à 240 km/h, prendra place un bloc V8 4.0 litres biturbo développant 750 ch à 7 200 trs/mn, dont la puissance sera envoyée exclusivement aux roues arrière du véhicule. Ce moteur à combustion interne sera associé à un échappement ultra-léger équipé de flaps actifs pour permettre d'ajuster les sonorités du V8.

Pour soutenir ce bloc V8 un système hybride de 150kW/400v utilisant une paire de moteurs électriques positionnés sur chaque axe du véhicule (un à l'avant, l'autre à l'arrière), offrira 204 ch supplémentaires pour garantir à la Valhalla une puissance totale de 950 ch et 1 000 Nm.

Une boîte DCT à 8 rapports et un E-Diff (Electronic Limited-Slip Differential) seront également au menu de ce modèle dont on attend des performances de choix. A son volant le 0 à 100 km/h sera bouclé en seulement 2.5 secondes (pour une vitesse de pointe de 330 km/h), et Aston Martin annonce un tour de la Nürburgring Nordschleife couvert en moins de 6 minutes et 30 secondes. Un chrono qui placerait cette Valhalla aux avant-postes des meilleurs tours réalisés à ce jour sur « l'enfer vert ».

En mode électrique seul (EV), le véhicule sera par ailleurs en mesure d'évoluer à 130 km/h (vitesse maximale) durant une quinzaine de kilomètres, et la puissance de la batterie sera répartie selon les besoins sur chaque axe du véhicule. Dans certaines situations, 100 % de cette puissance pourra être envoyée au seul axe arrière pour soutenir le bloc V8 et garantir des performances maximales.

« La Valhalla est notre première opportunité de vraiment montrer de quoi nous sommes capables dans un véritable sens de la production », explique Ralph Illenberger, le responsable du département groupe propulseur. « Nous avons créé notre propre moteur V8 atmosphérique sur mesure, et l'avons combiné à un puissant système hybride. Et, bien sûr, nous avons également notre propre transmission à double embrayage sur mesure - une première pour Aston Martin et un composant essentiel à la fois pour Valhalla et les futurs modèles Aston Martin. Le résultat est un groupe motopropulseur véritablement de classe mondiale, pour une Supercar efficace et ultra-performante ».

Un système de freinage Matrix Carbone Céramique logé derrière les jantes de 20 et 21 pouces (avant/arrière) chaussées de pneumatiques Michelin spécifiques, sera également au programme de ce modèle dont le poids ne devrait pas dépasser 1 550 kg pour proposer le meilleur rapport poids/puissance possible.

Le développement dynamique de la Valhalla dont Aston Martin n'a pas communiqué de date de présentation officielle, sera confié à une équipe qui inclura notamment les pilotes du Aston Martin Cognizant Formula One Team, Sebastian Vettel, Lance Stroll et Nico Hulkenberg.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.