Aston Martin DBX : test grand froid

Chargement en cours
Aston Martin DBX : test grand froid
Aston Martin DBX : test grand froid
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 8 mars

Après avoir sillonné les routes du Rallye de Grande-Bretagne en fin d'année dernière, le premier SUV de l'histoire du constructeur de Gaydon, le SUV DBX, a récemment mené à bien une nouvelle séquence de tests organisée cette fois au centre d'essais officiel du manufacturier de pneumatiques Pirelli basé en Suède, près du Cercle Polaire arctique.

Les installations proposées par le Pirelli R&D Sottozero Centre de Flurheden, constituées de piste enneigées et verglacées, ont permis aux ingénieurs d'Aston Martin emmenés par l'ingénieur en chef de la marque, Matt Becker, de mener à bien des essais dynamiques avec plusieurs prototypes de développement du futur SUV DBX.

« L'Aston Martin DBX doit être prêt à affronter un large éventail de conditions de circulation, et il est donc nécessaire de le tester en plus des conditions de circulation habituelles, dans des conditions extrêmes telles que celles proposées ici », a commenté Matt Becker. « Tester ces prototypes dans un environnement très froid, nous aide à évaluer les qualités dynamiques de la voiture et à nous assurer qu'elle inspirera confiance sur des surfaces à faible adhérence ».

Le SUV DBX sera animé par un bloc AMG V8 4.0 biturbo que l'on retrouve également à bord des modèles DB11 et Vantage, et devrait également faire l'objet d'une déclinaison hybride. Il sera produit sur le site de St Athan, en Galles du Sud, en 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.