Apple pourrait développer une voiture électrique autonome avec Hyundai

Chargement en cours
Apple pourrait développer une voiture électrique autonome avec Hyundai
Apple pourrait développer une voiture électrique autonome avec Hyundai
1/5
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 26 janvier

Il y a quelques années déjà, des rumeurs indiquaient qu'Apple allait se lancer sur le marché de la voiture électrique avant de tomber dans l'oubli. Des rumeurs plus persistantes sont réapparues il y a quelques semaines avec l'arrivée d'un modèle autonome en 2024. Des faits plus concrets annoncent cette fois-ci qu'Apple se serait rapproché du constructeur coréen Hyundai afin de mener à bien le projet. Les rumeurs s'amplifiant, il n'en fallait pas moins pour électriser les investisseurs à la Bourse de Séoul, puisque l'action de Hyundai a bondi de 25% et s'est clôturée avec une augmentation de 19%.

Il faut dire que l'on parle de rumeurs avancées, puis que des journaux de renoms ont évoqué ce rapprochement : "Apple et Hyundai sont en pourparlers, mais ceux-ci sont à un stade précoce et rien n'a été décidé", a déclaré Hyundai à Reuters. Le journal sud-coréen "Korea Economic Daily" avait aussi rapporté qu'Apple avait proposé à Hyundai une collaboration pour la construction de voitures électriques et la fabrication de batteries rechargeables. Mais quelque temps après, Hyundai déclarait qu'il avait été approché par des partenaires potentiels au sujet du développement de voitures électriques à conduite autonome et qu'Apple négociait avec plusieurs constructeurs automobiles mondiaux. "Hyundai est l'un d'entre eux et nous en sommes aux premiers stades des négociations."

Comme à son habitude, Apple souhaite garder la surprise afin de disposer d'un « One more thing » pour la présentation d'un nouveau produit étonnant. Mais on sait depuis longtemps que la firme de Cupertino travaille sur des solutions techniques pour une voiture électrique capable de conduire de façon autonome. Le projet connu sous le nom de "Titan" a été remanié à plusieurs reprises selon différentes informations divulguées ces dernières années. Mais rien ne précisait si Apple voulait réellement construire sa propre voiture ou uniquement des solutions technologiques pour les voitures autonomes. L'agence de presse Bloomberg a d'ailleurs rapporté, il y a quelques jours, que la production d'une voiture autonome estampillée Apple serait lancée dans moins de cinq ans.

De nombreux analystes pensent qu'Apple devra s'appuyer sur un constructeur automobile afin de bénéficier son expertise et de ses chaînes de montage pour mener à bien son projet de voiture autonome. C'est d'ailleurs ce que font d'autres marques technologiques, telles que Waymo, filiale de la société Google Alphabet, qui travaille avec le constructeur automobile américain Fiat-Chrysler. A l'inverse, des entreprises comme General Motors, Ford, BMW et Toyota investissent dans des start-ups technologiques pour développer un savoir-faire dans le domaine de la conduite autonome.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.