403 km/h pour la McLaren Speedtail

Chargement en cours
403 km/h pour la McLaren Speedtail
403 km/h pour la McLaren Speedtail
1/9
© Motorlegend
A lire aussi

publié le 26 octobre

McLaren Automotive a levé le voile sur la nouvelle Speedtail, le première « Hyper GT » comme aime à la présenter le constructeur de Woking, un modèle qui marche sur les traces de la légendaire McLaren F1.

Cette Speedtail dont le développement a été mené en collaboration avec McLaren Special Operations (MSO), est le dernier modèle à avoir rejoint la gamme Ultimate Series du constructeur britannique qui comprenait déjà les McLaren P1 et McLaren F1, ainsi que la Mclaren Senna.

Construite autour d'un châssis monocoque en fibre de carbone, la Speedtail est d'ailleurs en partie inspirée de cette dernière, comme en témoigne son habitacle doté d'un poste de pilotage en position central, deux passagers trouvant place de chaque côté du conducteur. Un rapprochement qui toutefois s'arrête là, le poste de commandement de la Speedtail accueillant pour sa part un imposant tableau de bord digital qui s'étale sous les yeux du conducteur, et renvoie notamment les images des rétroviseurs extérieurs (des caméras) rétractables.

Présentée comme le modèle de série le plus rapide conçu à ce jour par McLaren, la Speedtail affiche un poids de 1 430 kg à sec et se chausse de gommes Pirelli spécifiques. Elle dispose notamment d'une suspension active et de disques de freins en carbone céramique. Abrité sous sa carrosserie en fibre de carbone longue de 5.2 mètres, la motorisation hybride développe 1 050 ch pour la propulser de 0 à 300 km/h en 12.8 secondes, avant d'atteindre 403 km/h en vitesse de pointe.

La Speedtail dont la production sera limitée à 106 exemplaires (tous déjà vendus), a été facturée 1.75 million de livres (1 975 670 €) à chacun de ses propriétaires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.