1 618 ch pour la Bugatti Chiron Super Sport au banc d'essai

Chargement en cours
1 618 ch pour la Bugatti Chiron Super Sport au banc d'essai
1 618 ch pour la Bugatti Chiron Super Sport au banc d'essai
1/6
© Motorlegend
A lire aussi

, publié le 23 mai

Pour parfaire le développement de son modèle, Bugatti a testé sur un nouveau banc d'essai mono-rouleau haute performance, son hyper-sportive Chiron Super Sport.

Pour tester ses modèles dans des conditions proches de la réalité, le constructeur de Molsheim a recours à un banc d'essai performant permettant d'atteindre des vitesses très élevées. Le principe de fonctionnement de ce banc mono-rouleau, offre une meilleure gestion de la température des pneumatiques du véhicule (qui chauffent moins), et il est ainsi possible pour les hyper-sportives produites par Bugatti d'y dépasser les 400 km/h.

La Chiron Super Sport détentrice depuis l'été 2019 du record de vitesse pour un véhicule de série (490.484 km/h), peut ainsi faire parler sur ce dynamomètre spécifique, toute la puissance de son W16 8.0 litres pour atteindre sa vitesse maximale de 440 km/h.

Le châssis en carbone de la Chiron est fixé solidement sur un cadre avec quatre plaques, qui sont reliées les unes aux autres par une chaine (supportant jusqu'à 24 tonnes de force de traction) et un système d'attache en forme de croix. Un jeu de rouleaux pèse 3.5 tonnes et la masse en rotation est de 720 kg (équivalente au poids réel d'un véhicule). « Avec une puissance de freinage maximale de 1 200 kW par rouleau », précise enfin le constructeur, « il est possible de simuler des vitesses allant jusqu'à 480 km/h, tout en continuant à assurer un freinage sécurisé ».

« Sur le banc d'essai mono-rouleau tous les composants peuvent être testés dans des conditions réelles de conduite, de manière exhaustive et neutre », explique Michael Gericke, développeur moteur chez Bugatti. « Pour cela, on simule des niveaux de résistance identiques à ceux qui peuvent être rencontrés sur la route. Par ailleurs, nous pouvons réitérer les tests, toute l'année, quel que soit le temps. Cela nous aide dans notre recherche permanente de perfection technique »

Ces tests ont également permis aux ingénieurs de Bugatti de relever la puissance maximale du véhicule qui, contrairement à ce que le constructeur avait lui-même annoncé, n'est pas de 1 600 ch mais de 1 618 ch (et 1 600 Nm). Un détail sans doute pour les acquéreurs de ce modèle hors normes (proposé au prix de base de 3.2 millions d'euros hors taxes), dont les premiers exemplaires ont déjà été livrés à leurs propriétaires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.