Moto

Un scooter à hydrogène chez Suzuki en 2024 ?

Suzuki a en tout cas ressorti son prototype de Burgman 400 fonctionnant à l'hydrogène lors de la dernière édition de l'Automotive Engineering Exposition...

Il n'y a pas que les batteries qui permettent de rouler de façon plus écologique. De nombreux constructeurs nippons croient également dur comme fer en l'hydrogène. Il y a notamment Toyota du côté des 4 roues, Kawasaki pour les motos, mais aussi Suzuki ! La marque japonaise a par exemple (re)présenté un prototype fonctionnant grâce à cette technologie lors du Japan Mobility Show s'étant tenu en fin d'année dernière. Une technologie que le constructeur nippon avait déjà explorée lors de la décennie passée.

Un prototype qui fait à nouveau parler de lui...

Ce fameux prototype de scooter à hydrogène a d'ailleurs récemment refait son apparition lors de l'Automotive Engineering Exposition ayant ouvert ses portes le 22 mai au pays du Soleil levant. Le projet de faire rouler un scooter à l'hydrogène est donc loin d'avoir été jeté aux oubliettes. Bien au contraire, il est même plus que jamais d'actualité et toujours en cours de développement. Ce prototype pourrait même donner naissance à un modèle de série qui arriverait sur les routes en 2024 !

Châssis allongé pour le réservoir à hydrogène

Actuellement, le Scooter à hydrogène est basé sur le maxi-scooter Burgman 400 ABS déjà bien installé dans la gamme du constructeur. Si son look ne diffère pas du modèle thermique, ce prototype a tout même reçu de nombreuses modifications. Il a vu tout son groupe motopropulseur remplacé par un réservoir à hydrogène ainsi qu'un moteur à combustion alimenté par ce carburant plus écologique. Afin d'y installer une cuve de 70 MPa, Suzuki a même dû allonger son châssis de pas moins de 20 cm !

Bientôt une version de série ?

Malheureusement, malgré la seconde apparition de ce prototype lors d'un salon japonais, Suzuki n'est pas plus généreux en informations techniques à son sujet que par le passé. À l'exception de son réservoir et de l'augmentation de ses dimensions, aucune autre précision technique n'a été communiquée à son sujet. Suzuki annonce tout de même que ses performances actuelles sont légèrement inférieures à celle de son jumeau thermique. Reste à savoir si cela sera encore le cas si une variante produite en série voit effectivement le jour. Une affaire à suivre...

publié le 8 juin à 07h00, Sébastien Vanhouche, Media365

Liens commerciaux