Quels bonus pour l'achat d'un deux-roues électrique en 2024 ?

Quels bonus pour l'achat d'un deux-roues électrique en 2024 ?©Zero Motorcycles, Media365

, publié le 29 décembre

Les primes à l'achat ou la conversion seront multiples l'année prochaine et pourront atteindre jusqu'à 6.900 € ! Malheureusement, elles ne seront pas faciles à obtenir...



En 2024, l'État français a visiblement décidé de se pencher sur le cas des deux-roues. Après avoir officiellement posé les bases du contrôle technique, le Gouvernement a décidé d'augmenter le plafond de la prime à la conversion vers un deux-roues électrique. Ce dernier peut désormais grimper jusqu'à 6 000 € ! Malheureusement, il y a de nombreuses conditions à respecter pour bénéficier de la totalité de cette somme...

De drôles de conditions pour bénéficier des 6 000 € de la prime à la conversion...

Le montant de la prime à la conversion ne peut dépasser 40 % de la valeur de votre deux-roues. Pour bénéficier de cette prime, il faut également que la puissance de ce dernier soit supérieure à 11 kW (15 ch). Les motos et scooters électriques équivalents à une machine 125 cc thermique ne pourront donc pas profiter de cette prime. Dommage. Cette aide à l'achat oblige également ceux qui veulent en profiter à se séparer d'une ancienne machine thermique. Finalement, la prime à la conversion ne concerne que les particuliers disposant d'un revenu fiscal de référence égal ou inférieur à 14 089 €. Autrement dit, il faudrait qu'une personne avec des faibles revenus se sépare d'une ancienne moto au profit d'une machine à 15 000 € pour bénéficier de l'entièreté de cette prime à la conversion. Cherchez l'erreur...

Un bonus supplémentaire de 900 € ?

Heureusement, en plus de cette prime à la conversion, l'État français devrait continuer à proposer un second bonus pour l'achat d'une moto ou d'un scooter électriques neufs. Cette fois, le montant du bonus dépend de la puissance et de la taille de la batterie du deux-roues électrique. En deçà de 2 kW (2,7 ch), l'aide se limite à 100 €. Au-dessus, le montant augmente de 250 € par kWh de la batterie. Cela dit, ce bonus ne peut dépasser 27 % de la valeur du deux-roues et un maximum de 900 €.

Le rétrofit profite aussi de bonus

Au cas où vous ne souhaiteriez pas vous séparer de votre ancienne machine au profit d'une nouvelle, sachez qu'en 2024, l'État prendra également en compte le rétrofit. En remplaçant un moteur thermique par un électrique, vous pourrez bénéficier d'une aide de 1 100 € qui peut même être majorée de 1 000 € supplémentaires si vous résidez dans une Zone à Faibles Émissions. Pour en profiter, vos revenus fiscaux de référence ne peuvent dépasser 22 983 € et seul un professionnel agréé peut en faire la demande.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.