Quel(s) bagage(s) pour mon deux-roues ?

, publié le 30 octobre

Il y en a de tous les types et pour tous les goûts ! Mais avant de craquer, mieux vaut s'informer et s'interroger sur l'utilisation que vous allez en avoir.

Des bagages pour deux-roues, il y en a pratiquement autant, si pas plus, que de motos et de scooters : souples ou rigides, à positionner sur la selle ou le réservoir, verrouillable ou pas ... Mais avant d'entamer vos recherches, faites le point sur votre utilisation personnelle. Quand avez-vous besoin d'un bagage et pour quelles affaires ? Est-ce pour y ranger votre casque une fois arrivé à destination ? Pour transporter vos effets personnels en allant au boulot ? Ou carrément pour partir plusieurs jours en voyage ?

Valise

Les valises permettent généralement de transporter le plus d'affaires. Rigides ou souples pour plus de légèreté, elles se ferment à clé et sont étanches. Malheureusement, elles sont généralement chères et nécessitent souvent un support supplémentaire qui a lui aussi un coût. Elles réduisent également la maniabilité de votre machine. Faites attention si vous installez des valises qui rendent votre machine plus large que son guidon. Ce n'est plus parce que l'avant passe que l'arrière suivra...

Top case

Généralement apparenté aux scooters, il existe en réalité un top case pour pratiquement tous les deux-roues. Il s'agit du bagage idéal pour ranger un casque. Ils sont généralement équipés d'un coussin pour améliorer le confort du passager ainsi que de catadioptres et parfois même de feux supplémentaires qui améliorent la sécurité. Les top cases disposent des mêmes avantages, mais aussi inconvénients que les valises, si ce n'est qu'un top case est généralement moins cher et n'élargit pas votre machine.

Sacoches

Cavalières, de réservoir ou de selle, les sacoches ne nécessitent généralement pas d'imposant système de fixation vendu séparément. Elles sont donc plus faciles à installer, plus légères, mais aussi plus petites. Contrairement aux valises et top cases, il n'est généralement pas possible de les verrouiller. Elles nécessitent aussi une protection supplémentaire pour rester au sec. Mieux vaut donc les emporter lorsqu'on gare sa machine. Les sacoches cavalières sont généralement plus volumineuses que celles de réservoir, mais ces dernières permettent d'avoir toujours ses affaires sous la main. Pratique s'il faut sortir son portefeuille à un péage ou dans un parking. Quant aux sacoches de selle, ce sont les plus volumineuses, mais elles condamnent la place d'un éventuel passager puisque, comme leur nom l'indique, elles s'installent sur la selle.

Et bien plus encore !

Si vous n'avez vraiment pas besoin de transporter beaucoup d'affaires, il est toujours possible de se contenter d'un sac à dos, voire carrément d'une sacoche de jambe. On ne fait plus abordable. Mais finalement, peu importe le type de bagage pour lequel vous optez, n'oubliez pas que cela affectera votre équilibre et l'encombrement de votre machine. Son comportement risque donc d'être un brin différent et nécessitera peut-être un temps d'adaptation. Il vaut mieux le savoir avant de prendre la route et s'y préparer si vous souhaitez partir pour un long périple.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.