Les scooters Piaggio passent au noir !

Les scooters Piaggio passent au noir !©Piaggio , Media365
A lire aussi

, publié le 26 juin

Trois modèles de la gamme de scooters se déclinent en édition Deep Black cet été.



Le premier semestre de cette année 2023 n'a pas été particulièrement riche en nouveautés pour le constructeur italien Piaggio. La seule actualité digne de ce nom se limite en effet à l'évolution du scooter électrique 1 (One). Il fallait donc créer de l'animation avant les vacances pour drainer les clients dans les concessions, et c'est par le biais d'une édition spéciale Deep Black que Piaggio prépare son été commercial.

Peinture mate

Bonne nouvelle : ce n'est pas un seul, mais bien trois modèles de la gamme Piaggio qui se déclinent en noir cet été : le MP3 300 HPE, le Beverly 300 et le Beverly 400. Au programme : peinture noir mat, finitions noires brillantes, selle noire surpiquée, logo noir brillant et bulle fumée.

Finitions brillantes

Sur les scooters Beverly de 300 et 400 cm3, cette édition spéciale Deep Black se traduit par l'adoption d'une peinture mate noir « Meteora » complétée par des finitions en noir brillant sur les pièces techniques et les jantes. La selle, spécifique à cette version, se pare aussi de ce coloris avec des surpiqures en ton sur ton. Les logos des flancs adoptent également cette teinte.

Bulle fumée pour le MP3

Les amateurs de trois roues y trouveront également leur compte puisque Piaggio propose également cette série spéciale Deep Black sur son MP3 300 HPE. En plus des finitions déjà présentes sur les Beverly, on y retrouve également une bulle fumée.

Et pour ceux qui n'aiment pas le noir, sachez aussi que Piaggio a complété la palette de couleurs du Beverly S (variante sportive) avec une teinte Vert Jungle.

100 euros de plus

Côté tarifs, ça reste mesuré puisqu'il faut compter 100 euros de plus pour les éditions spéciales Deep Black, soit 5 699 euros pour le Beverly 300, 6 699 euros pour le Beverly 400 et 7 199 euros pour le MP3 300 HPE.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.