Moto

Kawasaki va sortir une moto hybride

Présentée pour la première fois en novembre dernier, cette Kawasaki HEV sera disponible en concessions dès l'année prochaine.

On l'avait aperçue pour la première fois en Europe lors du dernier Salon EICMA de Milan en novembre dernier. On sait désormais que la toute première moto hybride de Kawasaki sera commercialisée dès 2024, soit probablement juste après l'arrivée de la première Kawasaki électrique.

Recharge en roulant


Techniquement, la Kawasaki hybride HEV utilisera le moteur thermique qui équipe la gamme 650 cm3 actuelle du constructeur, et y adjoindra un moteur électrique alimenté directement par une petite batterie qui se rechargera en roulant. Il n'est donc pas question d'un hybride rechargeable. Dans la pratique, ce système permettra d'ajouter un surplus de puissance au moteur thermique lors des fortes sollicitations, alors que les déplacements à faible allure ainsi que les manœuvres (il y aura une marche arrière) seront gérés entièrement par l'unité électrique.

Plan global


La confirmation de cette Ninja hybride fait partie d'un plan global du constructeur nippon, qui a également dans ses cartons deux modèles électriques, et même un projet de moto alimenté avec de l'hydrogène ! La première à voir le jour sera probablement une Z 100% électrique. À savoir une « naked bike » dans le jargon de la marque. Cette dernière a d'ailleurs déjà été dévoilée publiquement au Japon lors de la course des 8 Heures d'endurance de Suzuka l'année dernière.

Neutralité carbone


Selon Hiroshi Ito, le président de Kawasaki Motors Corporation, la marque est entrée dans un plan stratégique visant non seulement à atteindre la neutralité carbone dans ses activités de production, mais également à travers sa gamme de produits. Ito San a également affirmé que la Ninja Hybride était capable de passer d'un mode de propulsion à l'autre (électrique/thermique) de manière quasiment imperceptible pour son conducteur, hormis le bruit du moteur, évidemment. On a vraiment hâte de découvrir ça sur nos routes.

Au banc d'essai


En attendant, les ingénieurs de chez Kawasaki ne se reposent pas sur leurs lauriers et travaillent d'arrache-pied sur le développement d'une autre technologie prometteuse : l'hydrogène. Un prototype de moteur quatre cylindres utilisant ce carburant est d'ailleurs régulièrement sur le banc d'essai du département de Recherche et Développement du constructeur.

publié le 17 avril à 09h31, Media365

Liens commerciaux