Moto

Inter-files : du changement pendant les Jeux Olympiques de Paris 2024

Du 15 juillet au 15 septembre 2024, les deux et trois roues pratiquant l'inter-files sur le périphérique parisien devront le faire un peu différemment...

À l'occasion des Jeux Olympiques de Paris 2024, la préfecture de Paris a décidé de modifier la circulation sur le périphérique. La voie la plus à gauche de ce dernier sera en effet uniquement réservée aux véhicules dits prioritaires. Seuls les voitures de police, ambulances, véhicules d'urgence, voitures de presse accréditées et véhicules de transport d'athlètes pourront en effet y circuler. Quiconque autre que ces derniers s'aventurant sur la voie la plus à gauche du périphérique s'expose à une amende de 135 €. Un sacré changement qui a des conséquences directes pour les autres automobilistes, mais également pour les deux et trois roues qui pratiquent l'inter-files...

Une modification de réglementation pour l'inter-files

Concrètement, du 15 juillet au 15 septembre 2024, les motards et scootéristes devront donc remonter les files entre la voie du milieu et celle de droite et non plus entre la bande de gauche et la centrale. Pour rappel, les règles actuelles de l'inter-files sont les suivantes : cette pratique est uniquement autorisée sur les routes à 2 voies minimum disposant d'un terre-plein central et d'une limitation de vitesse supérieure ou égale à 70 km/h. Elle n'est également autorisée que si les voitures roulent à moins de 50 km/h et si les motos ou scooters pratiquant l'inter-files ne roulent pas plus de 30 km/h plus rapidement que ces dernières. Finalement, il est interdit de doubler un autre deux ou trois roues remontant le trafic, de forcer le passage et de pratiquer l'inter-files lorsqu'il y a de la neige, du verglas ou un chantier.

Un seul mot d'ordre : la vigilance !

Motards et scootéristes parisiens, on ne peut que vous conseiller d'être particulièrement vigilants durant Paris 2024 et ce tout particulièrement sur le périphérique. Durant cette période, certains véhicules prioritaires tenteront probablement d'atteindre le plus rapidement possible cette fameuse voie de gauche en coupant parfois involontairement la route aux deux ou trois roues pratiquant alors l'inter-files davantage à droite sur le périphérique. Il n'y a donc qu'un seul mot d'ordre à respecter pour votre sécurité alors que la circulation à Paris et ses alentours se retrouvera complètement bouleversée : la vigilance !

publié le 6 juillet à 07h00, Sébastien Vanhouche, Media365

Liens commerciaux