Insolite : Il donne sa carte étudiant avant de voler une moto !

A lire aussi

, publié le 3 novembre

Autant dire que la police n'a rencontré aucune difficulté à coincer le jeune homme après son délit...

Une fois n'est pas coutume, il n'est pas question de conseil ou de produit dans cet article, mais d'une information pour le moins insolite et amusante au dénouement heureux. Du moins pour l'un des protagonistes. Le week-end du 21 et 22 octobre, un jeune de seulement 17 ans a volé un deux-roues à Limoges dans la Haute-Vienne. Jusque-là, rien de très réjouissant, mais ce délit n'est heureusement pas resté impuni.

Acheteur voleur

Heureusement, pour le propriétaire de la moto, le voleur a été rapidement appréhendé. Il faut dire que le jeune homme n'avait visiblement pas très bien préparé son coup. L'adolescent de 17 ans s'était fait passer pour un acheteur potentiel et avait fixé un rendez-vous pour venir voir une moto de cross. Avant de conclure la vente, il a demandé au propriétaire d'essayer l'engin afin de vérifier son bon fonctionnement. En gage de bonne fois, il avait laissé au vendeur sa sacoche supposée contenir l'argent nécessaire pour acheter la moto. Malheureusement pour ce dernier, après avoir grimpé sur la moto, le jeune homme a décidé de mettre les voiles et de voler le deux-roues qu'il était supposé acheter.

Il avait oublié sa carte étudiant...

Évidemment, la sacoche laissée au propriétaire de la moto était vide. Enfin, pas tout à fait. Le jeune homme y avait en effet oublié une carte étudiant sur laquelle était même imprimée sa photo ! Ni une ni deux, les policiers n'ont donc eu aucun mal à le coincer. Il n'a eu d'autres choix que de reconnaître le vol et a même fini par avouer avoir dérobé 4 autres machines avec cette technique avant de les revendre chacune entre 400 et 500 euros ! En tant que mineur, il n'écopera pas d'une peine pouvant aller jusqu'à de 3 ans de prison et 45 000 € d'amende comme le stipule la loi française. Mais il passera tout de même devant la juridiction des mineurs le 27 avril prochain pour répondre de ses actes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.