Honda CB750 Hornet

Chargement en cours
1/7
© Honda
A lire aussi

, publié le 1 octobre

C'est un modèle de légende qui revient sous une mouture entièrement inédite, avec deux cylindres de moins que la précédente. Alors, est-elle digne de porter ce nom ?



Sur papier, la nouvelle Honda CB750 est déjà très intéressante. 92 chevaux, 75 Nm et un poids à vide de 190 kg. En plus, avec un prix de - seulement ? - 7 799 €. Ces chiffres sont de bon augure. Cependant, il y a souvent une grande différence entre ce qui est annoncé sur le papier et ce que vous ressentez réellement lors d'un essai routier. Après tout, ce nouveau bicylindre parallèle de 755cc est entièrement nouveau.

Une puissance constante

Pour aller droit au but : le nouveau moteur est plus que le cœur de cette nouvelle Hornet, il en est aussi son âme. Sur les routes sinueuses et désertes des sierras espagnoles, le bicylindre parallèle s'est montré tout à fait exceptionnel. C'est costaud en dessous et, en ligne droite, grâce à la puissance maximale, ça file ! En d'autres termes, la puissance est disponible constamment, ce qui signifie que vous pouvez conduire de toutes les manières possibles.

Un délice sur la route

Il ne m'aura fallu que quelques kilomètres pour apprécier l'onctuosité de ce bicylindre en ligne. Là où je devais logiquement m'attendre à un moteur super pointu eu regard de la puissance proposée, je découvre un moteur bien rempli où les passages des rapports s'enchainent avec rapidité et facilité. En plus d'une boite très douce, le shifter vient encore faciliter les mouvements du sélecteur. Mais revenons à la conduite et au rythme étonnamment rapide que cette Honda CB750 Hornet peut supporter. C'est grâce bien entendu à la puissance du bicylindre, mais aussi à son très bon châssis.

Agilité et légèreté

La Hornet est une reine de l'agilité et ce pneu arrière de 160, pas trop large, y contribue. En plus, comme elle ne pèse que 190 kg lorsqu'elle est entièrement chargée, les changements de direction vous donnent l'impression de piloter une 500cc. La Hornet sillonne les routes en donnant beaucoup de plaisir. Et non, même si c'était un peu ma crainte au départ, le quatre pattes de l'originale ne m'a pas manqué. Le réglage standard de la fourche inversée Showa de 41 mm est bien pensé, c'est une bonne chose, car cette fourche n'est pas réglable.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.