Équipement moto haut de gamme : Le Rapto-R à l'essai

A lire aussi

, publié le 21 juin

L'équipementier finlandais Rukka, actif depuis 1950, nous a confié un équipement complet baptisé Rapto-R destiné aux motards. Découverte haut de gamme.

Résolument adepte du (très) haut de gamme, Rukka ne mégote pas plus sur la qualité que sur les tarifs : 1 249 € pour la veste et 899 € pour le pantalon ! Mais à l'usage, on comprend pourquoi. Rukka ne sélectionne que le meilleur de ce qui est disponible sur le marché. Ainsi, sa membrane Gore-Tex est une version Pro laminée en trois couches sur la veste et le pantalon. Les tirettes sont des YKK japonaises et les excellentes protections D3O - omniprésentes dans l'univers racing - sont spécifiquement développées pour s'insérer au plus juste dans les vêtements Rukka.

Coussin d'air

La marque nordique multiplie les attentions pour ses utilisateurs. Ainsi, tous les zips se doublent de gouttières d'évacuation pour l'eau, le col renferme un coupe-vent étanche, la protection de poitrine est présente d'origine et l'assise du pantalon intègre un dispositif Air Cushion (coussin d'air) qui protège le coccyx en cas de chute.

Armure souple

L'ensemble Rapto-R mêle en réalité trois matériaux/technologies : Armacor, Superfabric et cuir. L'Armacor est un alliage de cordura et de kevlar, ce dernier étant spécialement destiné à éviter l'échauffement par frottement lors d'une chute. Le Superfabric intervient pour s'opposer à l'abrasion, à laquelle il résiste 14 fois plus (!) que le kevlar. Ce tissu intègre de minuscules plaques de protection rigides (mais mobiles) à du polyamide et à de l'élasthanne pour former une sorte d'armure souple. Enfin, le cuir est utilisé dans les zones requérant un surcroît de souplesse comme l'assise et le creux des genoux.

Doublures thermiques

Le même souci de l'excellence se retrouve dans le choix des doublures thermiques : ce sont en fait des doudounes faites de plumes (90%) et duvet (10%) qui se singularisent autant par leur légèreté que par leur efficacité. À rebours de la concurrence, Rukka fait le choix de ne pas attacher ces doublures : aucun bouton, tirette ou pression supplémentaires, donc. Rukka opte pour une membrane étanche laminée sur l'extérieur de son ensemble. Ce procédé apporte une vraie plus-value.

Confort

Autre sujet de satisfaction lorsqu'on porte Rapto-R, c'est le confort ressenti du fait de la souplesse de l'ensemble et de la discrétion des protections. La Finlande, c'est le pays du père Noël ! Alors, rien d'étonnant à ce que les doudounes thermiques fassent impression, elles aussi : le mélange de plumes et de duvet fait reculer le seuil du froid.

Isolation thermique

L'isolation thermique est ici au meilleur niveau que je n'aie jamais expérimenté. D'autre part, la « respirabilité » du mélange plumes/duvet est bien supérieure à celle des doublures thermiques synthétiques que l'on retrouve ailleurs. Je doutais, mais je ne doute plus : l'investissement est justifié par les prestations. Évidemment, on objectera que pour 2 148 €, on pourrait s'offrir une douzaine d'équipements chez certains hard discounters. Mais Rukka, c'est un autre monde...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.