Cette moto fonctionne à la bière !

A lire aussi

, publié le 7 août

Son inventeur, surnommé « Rocketman », affirme que cette moto au breuvage particulier peut atteindre 240 km/h !

Ky Michaelson n'est pas un inconnu dans le monde des inventions farfelues. Surtout lorsqu'il s'agit de vitesse. Celui qui se fait appeler « Rocketman » (l'homme-fusée) s'est fait remarquer pour la première fois dès 1976, en prenant part au projet de Kitty Linn O'Neil, dont la voiture avait atteint la vitesse folle de 825,13 km/h. Un exploit qui valut à l'époque à sa pilote le titre de « femme la plus rapide du monde ». Un record seulement battu par la malheureuse Jessi Combs en 2019, décédée dans le crash de son véhicule quelques secondes seulement après atteint 841,331 km/h.

Propulseur

Mais revenons à Ky, dont l'imagination n'a visiblement pas de limites. De la conception de motos pour des records de vitesse à des toilettes montées sur fusées en passant par une cafetière à réacteur, son cerveau bouillonne en permanence. Avec l'aide de son fils Buddy, il a eu l'idée de remplacer le moteur d'une moto par un fût de bière de 52 litres. Vous l'aurez compris : la bière n'est pas utilisée comme carburant, mais bien comme propulseur.

Comme une fusée

À l'intérieur du fût, Ky et Buddy ont placé une résistance qui fait monter le liquide en température jusqu'à 300 degrés. Ainsi transformée en vapeur et associée à un booster de dioxyde de carbone, la bière s'échappe à une pression de 19 bars, comme un moteur de fusée.

240 km/h

Selon son inventeur, l'engin est capable d'atteindre la vitesse de 240 km/h. Et pour passer de la théorie à la pratique, Ky envisage maintenant de tester la moto sur un lac salé aux États-Unis pour faire valider son invention.

Un musée

Une aventure suivie pas à pas par les 2 400 abonnés de la chaîne YouTube de Ky Michaelson, dont la plupart ont déjà visité le musée dédié aux engins qui lui ont permis de battre de nombreux records.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.