ZFE Lyon : l'interdiction pour les véhicules Crit'Air 2 repoussée à 2028

ZFE Lyon : l'interdiction pour les véhicules Crit'Air 2 repoussée à 2028©Shutterstock, Media365

, publié le 19 février

Depuis le 1er janvier 2023, l'interdiction pour les véhicules Crit'Air 5 d'entrer dans une ZFE est en vigueur. Elle concerne les agglomérations de plus de 150 000 habitants. À Lyon, le calendrier a été modifié pour les prochaines échéances de cette fameuse vignette.



Les véhicules les plus polluants vont petit à petit disparaître des routes françaises. Grâce au système de la vignette Crit'Air, le gouvernement a mis un calendrier en place pour que les métropoles interdisent au fil des années l'accès aux ZFE des véhicules diesels et essence. Mais à Lyon, un changement récent sur l'échéance de 2026 fait débat. Elle concerne les véhicules Crit'Air 2...

Explication ! 

Bruno Bernard, président de la métropole lyonnaise, vient d'annoncer que les véhicules diesels et essence d'avant 2011, seront interdits de circuler dans une ZFE à partir de... 2028 ! Si l'année 2026 avait été retenue, il a expliqué octroyer un délai supplémentaire à la population pour effectuer ces changements. Dans le même temps, les transports en commun seront développés.

Si la loi prévoyait de base que les véhicules Crit'Air 1 et 2 seraient les seuls à pouvoir entrer dans une ZFE d'ici 2026, la majorité de gauche et des écologistes a insisté pour interdire aux Crit'Air 2 cet accès à Lyon.

Une ZFE extensible ?

Autre sujet important, l'extension de la ZFE pose encore question. Selon Bruno Bernard, deux solutions s'offrent à la ville. Soit un périmètre plus large décidé dès le départ, soit une zone choisie de base, mais extensible au fur et à mesure. Pour le moment, la zone comprend les arrondissements de Lyon, Villeurbanne, Coluire et une partie de Bron.

Il faudra attendre le mois de juin et un vote au conseil métropolitain pour statuer sur l'avenir de la ZFE lyonnaise.

Une pollution en augmentation

Récemment, Lyon a vu son pic de pollution augmenter. Pour réduire les émissions de polluants, la préfecture avait interdit en plus des véhicules Crit'Air 5, les 4 et 3 dans le périmètre ZFE. De plus, des réductions de vitesse de 20 km/h ont également été mises en place. De quoi (peut-être) modifier à nouveau le calendrier sur l'interdiction des véhicules les plus polluants à la ZFE.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.