Un vélo électrique rechargé en seulement 8 minutes !

Un vélo électrique rechargé en seulement 8 minutes !©Shutterstock, Media365
A lire aussi

, publié le 5 janvier

Ostrichoo, marque néerlandaise de vélo électrique veut révolutionner le marché avec sa technologie de supercondensateur. Une innovation capable de faire oublier le lithium.



Le vélo supercondensateur est-il capable de remplacer la batterie lithium ? Certains constructeurs y croient dur comme fer. Après Anod, marque française lancée dans la production de vélos hybrides - on entend par hybrides des produits qui se rechargent par le freinage, dépourvus de batterie - ce sont les Néerlandais d'Ostrichoo qui misent sur les supercondensateurs. La marque dévoile cinq e-bikes, qui devront attendre encore un peu avant une arrivée dans l'Hexagone.

Les supercondensateurs

Oubliez les batteries, on vous présente aujourd'hui les supercondensateurs. Pour faire simple, ce système de stockage d'énergie placé dans le tube diagonal du vélo génère de l'énergie via les décélérations et le freinage. L'utilisateur peut ainsi rouler avec une autonomie de 65 à 80 km. Ces supercondensateurs sont composés de carbone et d'aluminium. D'un point de vue écologique, ils sont plus légers et recyclables qu'une batterie lithium. Si la batterie possède plus de densité énergétique, elle perd en puissance comparée à cette innovation plus robuste.

Une recharge record

Avec un impact moindre sur l'environnement, ce système promet également une recharge plus efficace. Branchés sur secteur, les supercondensateurs gagnent 80 % d'énergie en seulement huit minutes. Il faudra 30 minutes pour monter à 100 %. Mais le deuxième avantage de cette innovation se trouve dans la répétition des recharges durant le cycle de vie. Environ 2 200 fois, soit le double d'une batterie haute qualité sur le marché.

Une gamme complète

Si vous souhaitez profiter de la gamme Ostrichoo, plusieurs modèles sont en vente avec des prix de départ à 1 999 €. De l'urbain au VTT, la collection peut monter à 3 199 € pour le modèle le plus cher (Caesar), dont l'autonomie affichée est de 120 km. Pour le moment, seuls les marchés belges et néerlandais peuvent commander ces deux-roues, mais de nouveaux acteurs pourraient arriver prochainement en suivant ce modèle. Une bonne nouvelle pour l'écologie et la pratique du vélo.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.